Les nouvelles acquisitions de l’artothèque d’Angers s’exposent au Musée de la Tapisserie Contemporaine

Oeuvre d’Eric Fontenau – Les nouvelles acquisitions de l’artothèque d’Angers s’exposent au Musée de la Tapisserie Contemporaine

L’artothèque d’Angers présente, du 21 janvier au 16 avril 2017, ses 25 nouvelles œuvres. Cette exposition intitulée « Nouvelles acquisitions / Regards croisés » propose un dialogue avec les collections des Musées d’Angers.

Regards croisés avec les collections des Musées d’Angers

Les 25 nouvelles acquisitions 2016 de l’artothèque d’Angers ont été dévoilées au grand public le 21 janvier au Musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine, et offriront jusqu’au 16 avril un regard croisé avec les collections des Musées d’Angers.

Acquises en 2016, ces nouvelles œuvres de l’Artothèque sont signées de Frank BADUR, Michel BIDET, Katrin BREMERMANN, Glen BAXTER, Éric FONTENEAU, Gilbert GARCIN, Shai KREMER, Amélie LABOURDETTE, LORIOT & MELIA, Pierre MABILLE, Nanne MEYER, Christophe ROBE, Grégory VALTON et Zhu HONG.

Ces dernières acquisitions, qui se déclinent en différents médiums sous les formes les plus diverses et les plus étonnantes, proposent un aperçu de la richesse et de la vitalité de l’art contemporain. Le choix de mettre en résonance ces œuvres contemporaines avec des œuvres patrimoniales issues des collections des Musées des Beaux-Arts et de la Tapisserie Contemporaine permet de proposer des filiations artistiques impromptues, mêlant à la fois les pratiques et les médiums.

L’exposition « Nouvelles acquisitions / Regards croisés » offre au grand public l’occasion de découvrir l’univers, l’expression des différentes sensibilités et les engagements singuliers des nombreux artistes dont les œuvres sont déployées dans les salles du Musée de la Tapisserie Contemporaine. Cette exposition met l’accent sur le rôle de découvreur et de défricheur de l’artothèque, tout en proposant un éclairage nouveau sur les œuvres issues des collections muséales, par des résonances formelles ou thématiques.

Une politique d’acquisition ambitieuse

L’artothèque d’Angers mène depuis plusieurs années une politique d’enrichissement audacieuse. Dévolue depuis 1984 à la promotion et à la diffusion de l’art contemporain, la collection de l’artothèque est actuellement constituée de plus de 1 100 œuvres parmi lesquelles des estampes, dessins, peintures sur papier, photographies, collages ou encore vidéos. 450 artistes, émergents ou reconnus au niveau national et international, sont représentés dans cette collection exceptionnelle dans sa variété.

Un comité composé de professionnels de l’art se réunit chaque année pour enrichir la collection de l’artothèque, si singulière dans sa constitution.

(Visited 171 times, 1 visits today)

Publié le 24/01/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *

tv10 thumb