Louis Charles Quinton livre depuis quelques années un combat acharné aux automobilistes.

DR – Louis Charles Quinton livre depuis quelques années un combat acharné aux automobilistes.

Louis Charles Quinton livre depuis quelques années un combat acharné aux automobilistes. Son projet : le Circulothon, une sorte de grand Téléthon de la route qui permettrait en parallèle de relancer l’économie.

Avec en effet plus de 3 400 décès sur les routes en France en 2015, il apparaît primordial de réduire les accidents, d’autant plus que ces chiffres sont à la hausse. Bien que certains accidents soient liés à divers éléments, il faudra noter que dans 90% des cas c’est le facteur humain qui est responsable. Alcool, drogue, excès de vitesse, fatigue… Autant d’imprudence qui met en danger le conducteur lui-même mais aussi les autres usagers de la route. Alors, comment se relever de ce tragique constat ?

Pour Louis Charles Quinton, et ancien cadre en banque et assurance Angevin et Clermontois , il existe une solution. Fer de lance du Circulothon, il aspire depuis des années à mettre en place ce Téléthon géant de la circulation. Défendu avec ardeur, son projet permettrait de réduire les accidents de la route, et donc les blessures et morts.  Comment ? En mobilisant chaque année et durant une journée, enfants, familles et forces de l’ordre. Pour lui, il est réalisable de bouleverser le comportement des actuels et futurs automobilistes en un jour, de même qu’il est possible d’arrêter aussi vite de boire ou de fumer. Ce déclic, donc, se traduirait par la banalisation d’une journée, consacrée à la sensibilisation de la circulation. Vêtements à l’effigie du mouvement, stickers… participent également à l’imprégnation du message. Cette manifestation, alliée à un code de bonne conduite, devrait selon lui responsabiliser les individus et modifier leur attitude de manière irréversible.

Si l’objectif est bien de sécuriser les route et d’en réduire les accident, Louis Charles Quinton y voit également un impact bénéfique sur l’économie. Par ce changement, qu’il espère possible du jour au lendemain, c’est le pays tout entier qui en profiterait, grâce à un mécanisme d’imbrication. En effet, les accidents de la route mobilisent des ressources économiques et temporelles considérables (assurance, dommages matériels et corporels, etc). A terme, l’argent “économisé” grâce au Circulothon permettrait indirectement de boucher le trou de la Sécu, améliorer les infrastructures, booster le pouvoir d’achat des ménages… En outre, Louis Charles Quinton y estime également une hausse à l’embauche et à la création d’emploi.

Un projet colossal, presque utopique, dans lequel il est possible de voir l’avènement d’une solution…

Clara Thiebaut 

 

(Visited 759 times, 1 visits today)

Publié le 05/02/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Citoyenneté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *

tv10 thumb legislatives thumb