Innovation.B.A.R.Y.L, un robot poubelle en gare d’Angers ! [VIDEO TV 10 ANGERS]

Credit TB – B.A.R.Y.L a rendu aux
services aux voyageurs de la SNCF.

Mercredi 8 février, pour la première fois à Angers, le robot poubelle B.A.R.Y.L de la SNCF s’invite dans la Gare-Saint-Laud. Elle était à la Gare de Lyon à Paris en décembre 2016. Le mardi 7 février, elle sera présente à Nantes. Ensuite, elle fera voyage à Brest et partout en France de gare en gare.
Une I.A en toute autonomie

B.A.R.Y.L est un « prototype en grandeur nature encore en phase de test » explique Emmanuel Bougard, directeur des gares SNCF Pays de la Loire. Doté d’une « I.A (Intelligence Artificielle), elle répond aux besoin des clients, en s’avançant vers eux afin de récolter leurs déchets » assure-t-il.

Le robot « s’avance vers vous et si il vous voit, il s’arrête. Après avoir déposer le détritus, le robot émet un bruit. C’est sa manière de dire merci » s’amuse Julien Moinard, responsable de la communication de la SNCF pays de la Loire. Sa capacité ? « Il est équipé d’un sac poubelle de 50l » Son autonomie ? « Sa batterie dure 4h » répond Julien Moinard en charge de la communication de la compagnie ferroviaire.

Quand l’innovation rencontre la propreté

L’idée du projet est que « la poubelle vienne vers le client. Et non plus que le client se déplace vers la poubelle » selon Emmanuel Bougard. Le projet a été commandé à la start-up parisienne « Immersive Robotics » qui a planché cinq mois pour créer ce robot.

En ce qui concerne le coût d’un tel projet, « c’est difficile de parler de coût car le projet est encore en phase de test. On juge le coût quand on commande une série » commente le directeur des gares SNCF Pays de la Loire.Pour l’instant, B.A.R.Y.L apprend son environnement à chaque sortie. « Il reconnaît une valise, un banc, du mobilier et ne va pas rentrer en contact avec eux. Il prendre contact avec vous en fonction de votre besoin » expose-t-il.

Il est équipe de capteurs et d’une caméra afin de « détecter un geste de besoin humain » assure Emmanuel Bougard. Quand la poubelle est pleine, vu que c’est un objet connecté avec une application, « on communique avec des prestataires de nettoyage de la gare qui s’occupent de changer de sac » continue Emmanuel.

Pour l’instant, l’homme garde un contrôle sur le robot au cas-où. « Mais à terme, il sera en total autonomie et capable de se recharger à sa base quand sa batterie sera HS » précise la SNCF.

B.A.R.Y.L a déjà conquis son public !

Selon Emmanuel Bougard, « les réactions que nous avons pour l’instant sont positives. Les gens sont étonnés, surpris dans le bon sens du terme. Ils trouvent cela « fun », drôle. Les enfants s’amusent avec, jouent au basket. À Nantes, des gens nous ont rapporté que c’était formidable d’innover dans ce sens ».

Ludovic, 36 ans, travaille dans la propreté. De passage à la Gare d’Angers, il trouve ce projet innovateur. « Je trouve cela très inventif. C’est pas mal. C’est à la fois innovant et ludique » conclu l’intéressé.

Correspondance de Thomas Baritaud 

Les images de TV 10 ANGERS

(Visited 2 749 times, 1 visits today)

Publié le 08/02/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Technologie

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =

tv10 thumb