Fil infos:

Angers SCO : Victoire au Mans, le podium est proche !

Archives Philippe Caillebeau/Doré « Longtemps critiqué pour son niveau de jeu, Doré a inscrit un doublé pour donner la victoire aux angevins »

Le SCO d’Angers s’est imposé 2 à 0 sur le terrain du Mans ce vendredi soir. Victoire très importante puisque les hommes de Stéphane Moulin ne sont plus qu’à quelques points du podium de Ligue 2. C’est Fodé Doré qui a donné la victoire aux siens, lui qui n’avait pas marqué depuis le début de la saison, ce soir il a inscrit un doublé.

Pour ce déplacement en Sarthe, Stéphane Moulin pouvait compter le retour de blessure du défenseur Marc Zoro alors que Rayan Frikeche, blessé au mollet, n’en fait pas partie. L’entraîneur a fait des choix pour ce match en écartant du onze de départ Alharbi El Jadeyaoui et titularisé Ravet et Manceau. Auteur d’une entrée convaincante la semaine passée, Doré est également préféré à Ayari pour évoluer aux côtés de Claudiu Keseru à la pointe de l’attaque. En défense, le jeune Boyer forme l’axe central avec Malik Couturier tandis que Martin Fall de retour de suspension occupera l’aile droite.

C’est sur une pelouse en mauvaise état et dans un stade aux trois quarts vide qu’angevins et manceaux débute la rencontre. Dès les premières minutes, la rencontre est engagée et ne manque pas de rythme. Il faut attendre la 7ème minute pour voir la première situation chaude avec une tête puissante de Martin Fall repris sur un coup franc de Keseru mais le cuir est repoussé par le portier manceau Janot. Les sarthois répliquent rapidement par l’intermédiaire d’Omrani qui décoche une belle frappe à la 13ème minute, une parade de l’épaule un peu chanceuse de Grégory Malicki empêche Le Mans de prendre l’avantage. Malgré cette alerte sur la cage angevine, les hommes de Stéphane Moulin produisent du jeu et sont bien en place sur cette pelouse. Et c’est à la 20ème minute que les scoïstes vont se procurer une double occasion avec un premier coup franc de Ravet dégagé par Janot, et sur le corner qui suit c’est Martin Fall qui propulse le ballon sur la barre transversale des manceaux sur une nouvelle tête. L’équipe angevine reste bien organisée mais Malicki va se faire une frayeur sur une sortie des deux points complètement ratée mais heureusement que Mendes n’avait pas cadré sa balle. Alors que Martin Fall est l’auteur d’une très bonne première mi-temps pour son retour, c’est le latéral gauche Ibrahima Diallo qui souffre face au virevoltant ailier manceau Kufo. En fin de mi-temps, le jeu est complètement débridé, le ballon va d’un but à l’autre en un rien de temps, les deux équipes jouent clairement pour gagner. Mais aucune des deux équipes ne concrétisent sur leurs phases de jeu. L’arbitre siffle la fin de la première mi-temps après un 2 contre 2 mal joué par Keseru qui pouvait lancer Doré face au but manceau.

La seconde mi-temps commence fort avec une occasion nette pour le SCO, suite à un cafouillage dans la défense mancelle Ravet voit sa frappe repoussée par le gardien manceau. Et c’est à la 56ème minute que Fodé Doré ouvre le score, sur un centre de Diers l’attaquant congolais vient couper la trajectoire au premier poteau et son ballon finit sa course dans les filets de Janot. C’est le premier but de la saison pour Doré, c’est une réponse aux critiques qui pleuvaient sur lui depuis plusieurs semaines. Stéphane se félicitera de l’avoir aligné en lieu et place d’Ayari. La réponse mancelle ne se fait pas attendre avec une tête de Sido mais le ballon n’est pas cadrer. Mais cette seconde partie de match est dominée par le SCO, les manceaux sont étouffés par le collectif angevin. La défense est solide et Malicki n’est pas inquiéter par les attaquants de Denis Zanko. Les deux équipes peinent à se créer des occasions jusqu’à la 68ème minute où Cissé et Omradi se gênent mutuellement pour mettre le ballon dans la cage angevine, Malicki souffle. C’est le moment que choisi Stéphane Moulin pour renforcer sa défense avec la rentrée de Zoro qui remplace Ravet. Fabien Boyer fait un gros match, impérial dans les duels, les attaquants manceaux ne passent pas. L’entraîneur angevin décide également de faire souffler Claudiu Keseru pour faire entrer Socrier, l’attaquanr roumain n’aura pas fait un grand match mais il aura sérieusement pesé sur la défense sarthoise. Socrier ne tarde pas à briller mais il croise un peu trop sa tête pour inquiéter Janot. Peu inspiré en attaque, Le Mans se procure une grosse occasion sur une remise de la tête de Cissé pour Mendes mais Malicki s’interpose avec brio. Dans les dernières minutes, les hommes de Denis Zanko poussent mais font face à un énorme Fabien Boyer et un Malicki attentif. Le SCO va même inscrire un deuxième but dans les arrêts de jeu avec un centre d’El Jadeyaoui pour la tête de Fodé Doré. L’attaquant angevin inscrit un doublé ce soir alors qu’il n’avait toujours pas trouvé le chemin des filets depuis le début de saison.

Championnat de France de Ligue 2 –27ème journée

FC Le Mans 0 – 2 Angers SCO (0-0)

Vendredi 1er mars 2013 – 20h

Stade MMArena (Le Mans)

Buts : Angers : Doré (56ème, 92ème)

Angers : Grégory Malicki, Fabien Boyer, Malik Couturier, Ibrahima Diallo, Martin Fall, Olivier Auriac, Charles Diers, Vincent Manceau, Yoric Ravet (Zoro 72ème ), Férébory Doré, Claudiu Keserü (Socrier 78ème)

Le Mans : J.Janot M.Koné J.Cuffaut A.Baby F.Sido J.Zhang F.Thomas (c.) L.Zito J.Mendes F.Cissé A.Omrani

Vos réactions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 + = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>