Still Hungry Fest de retour à Angers !

Simon Quémard, l’un des créateurs de l’association Still Hungry.

Pour la deuxième année consécutive, le Still Hungry Fest s’invite à Angers. Ce festival, regroupant musique punk rock, indé et hardcore, se déroulera du 26 au 29 avril 2017.

Still Hungry, c’est une association créée en septembre 2015 par Thom Perrault et Simon Quémard. Leur idée de base était de questionner la culture punk rock depuis son émergence jusqu’à aujourd’hui. Le nom de l’association fait référence au premier album du groupe angevin les « Thugs », qui a aidé à la démocratisation de la musique punk.

Le mot « Punk », pas évident à définir

« Difficile de coller une définition au mot punk. Il a été utilisé à toutes les sauces » explique Simon Quémard. Pour lui, le style punk est multiple aujourd’hui, mais reste un style qui tend à être non conventionné, en dehors des codes et montrant un engagement. À travers ce festival, Simon veut ouvrir des perspectives, capter les acteurs plus indépendantistes. « C’est un festival qui n’est pas exclusivement de la consommation de musique ».

De la musique, mais pas que.

Cette année, 13 concerts sont prévus dans différents lieux d’Angers : La Chabada, le Joker’sPub et l’Espace culturel de l’Université de Nantes. La tête d’affiche de cette édition, c’est le groupe américain Anti-Flag « qui a beaucoup marqué les générations, de par leurs discours » explique Simon. D’ailleurs, beaucoup de groupes faisant partie de la programmation sont engagés (à différents niveaux : politique, environnementaux, etc.) : « C’est ce qu’on tient à montrer » continu Simon. Le style punk, n’étant pas que de la musique, il y a au programme de cette année, d’autres évènements. Il y a notamment la projection du film « Rock & Roll of Corse » de Lionel Guedj au cinéma Les 400 Coups le samedi 29 avril. Ce film raconte l’histoire du musicien et guitariste Henry Padovani, qui sera présent lors de la projection et pour un concert. Il y aura également une conférence/débat « Les paradoxes au sein du mouvement punk » au Boléro. « Pendant ce festival, on veut laisser de la place aux dialogues » explique Simon, c’est pourquoi, des ateliers rencontres sont prévus avant chaque concert. Sur place, l’alimentation sera Vegan et les associations de protection des animaux L214 et LEA49 seront présentes lors des concerts qui auront lieu à l’Espace culturel.

L’année dernière, le festival avait réuni environ 600 personnes dans les différents lieux du centre-ville d’Angers. C’était un public mixte, autant au niveau de l’âge, qu’au niveau de la connaissance du style punk. « Pour certains, le punk est assez flou, on tient à rappeler qu’il y a différents courants ».

Retrouver l’intégralité de la programmation sur le site Still Hungry Fest.

Ophélie Raymond

(Visited 246 times, 1 visits today)

Publié le 13/04/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *

tv10 thumb legislatives thumb