En ce moment :
Angers

Weather Forecast

20° C
Nuageux

De nouveaux interlocuteurs privilégiés pour les entreprises du Maine-et-Loire

François Chiron, Gonzague Mannessier, Paul Jeanneteau, Philipe Musset

La Région souhaite replacer l’entreprise au centre de la politique économique régionale et être présente dans les territoires, au plus près des acteurs économiques. Elle a démarré, mercredi 19 avril, à Angers, une série de réunions territoriales.

Le Maine-et-Loire souhaite remettre l’entreprise au centre de la politique économique régionale. Pour se faire, elle a mis en place une série de réunions territoriales qui se dérouleront entre avril et juin 2017. L’objectif est de présenter sa nouvelle stratégie et les développeurs économiques de proximité de l’Agence régionale qui la mettront en œuvre et accompagneront les acteurs économiques. Quinze développeurs économiques vont donc accompagner les entreprises sur l’ensemble de la région. La proximité est donc le maître mot de cette nouvelle stratégie économique, votée en décembre 2016 et qui fixe le cap en 2021. « À travers ces rendez-vous nous souhaitons montrer aux acteurs économiques en quoi notre stratégie répond aux attentes qu’ils ont exprimées l’année dernière, et leur présenter les solutions que nous avons déjà mises en place », témoigne Paul Jeanneteau, Vice-président du Conseil régional, Président de la commission entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement et supérieur et recherche.

Leurs missions ?

Ces développeurs économiques ont pour vocation, en étroite collaboration avec les intercommunalités et les réseaux consulaires, de capter les besoins des entreprises, y répondre, faciliter l’implantation des entreprises et de diffuser les outils et les dispositifs régionaux d’accompagnement. Ces développeurs sont donc là pour aider à la création ou à la reprise des entreprises ainsi qu’à leurs expansions. Des formations vont donc pouvoir être dispensées afin de pallier au besoin des chefs d’entreprises. « Bien souvent, les chefs d’entreprises se plaignent de ne pas trouver des ouvriers qualifiés ». De courtes formations, de 400h seront ainsi proposées. Une aide sera accordée pour trouver des fonds, pour constituer un dossier de subvention, pour chercher des locaux. « On a un rôle de facilitateur ». Ils interviennent également auprès de sociétés bancales.« Il faut tout faire pour ne pas perdre d’entreprises ».

« Il faut que les PMI et PME puissent profiter des pôles d’excellences sans y être. »

Plusieurs entreprises seraient déjà ainsi accompagnées cette année, entre 300 et 400. C’est une mesure d’intensification qui est donc mise en place. Le but est également que les PME et les PMI de toute la région puissent bénéficier des pôles d’excellence départementale, « pour que cela rayonne beaucoup plus ». Ce plan vise donc à améliorer la compétitivité des PMI ligériennes, à maintenir et à accroître l’avance des Pays de la Loire dans l’industrie, à conforter ainsi qu’à relocaliser les activités productives en région.

Elodie Longépé

(Visited 133 times, 1 visits today)

Publié le 20/04/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *

tv10 thumb legislatives thumb