Angers

Weather Forecast

12° C
Ciel dégagé

Législatives 2017. Matthieu Orphelin, candidat dans la 1ère circonscription de Maine-et-Loire

Matthieu Orphelin, candidat aux élections législatives 2017.

Matthieu Orphelin est un candidat d’En Marche !, il se présente dans la 1ère circonscription de Maine-et-Loire. Voici sa présentation.

1) Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes, ainsi que votre binôme ?

Matthieu Orphelin, 44 ans. Je suis le candidat investi par Emmanuel Macron et le mouvement La République En Marche ! pour les législatives 2017 sur la 1ère circonscription du Maine-et-Loire.

J’ai le plaisir d’avoir en binôme Catherine Amiel, 54 ans. Elle est actuellement Déléguée territoriale au handicap et travaille pour l’insertion des personnes handicapées dans l’emploi. Elle a aussi une expertise très reconnue dans l’égalité des territoires -un enjeu si important pour la première circonscription du Maine-et-Loire – notamment par ses fonctions précédentes de chargée du développement des territoires à la Caisse des Dépôts.

J’ai fait l’essentiel de ma carrière au siège de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) à Angers, où je travaille et réside depuis 17 ans. J’ai notamment occupé les fonctions de chef du service économie, de directeur de cabinet de trois président-es de l’agence successifs, de directeur de la recherche et de la prospective, et de directeur économie circulaire et déchets.

De 2010 à 2015, j’ai été élu vice-président de la région Pays-de-la-Loire, en charge de l’éducation et de l’apprentissage.

De 2012 à fin 2015, j’ai assuré les fonctions de porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot, l’une des principales ONG environnementales françaises. J’ai contribué à l’élaboration de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et participé activement aux COP 20 et COP21. J’ai été durant toute cette période le bras droit de Nicolas Hulot qui a tenu à encourager ma candidature aux législatives en soulignant « qu’être écologiste c’est être radical en humanité. Matthieu Orphelin en a profondément conscience, de très longue date ! »

Père de deux enfants et joueur de volley et de beach-volley, je suis ingénieur de l’École Centrale de Nantes et docteur en énergie de l’École des Mines de Paris.

J’ai le plaisir d’avoir en binôme Catherine Amiel, 54 ans. Elle est actuellement Déléguée territoriale au handicap et travaille pour l’insertion des personnes handicapées dans l’emploi. Elle a aussi une expertise très reconnue dans l’égalité des territoires -un enjeu si important pour la première circonscription du Maine-et-Loire !- notamment par ses fonctions précédentes de chargé du développement des territoires à la Caisse des Dépôts.

2) Comment est né votre engagement en politique ?

Avec Emmanuel Macron et considérant qu’il est urgent d’agir pour améliorer la vie de nos concitoyens, je veux participer activement au renouvellement et à la moralisation de la vie politique. Je souhaite apporter ma contribution pour réinventer la vie politique en sortant des vieux clivages gauche-droite afin de réconcilier un pays divisé.

3) Avez-vous déjà eu des fonctions politiques, et quelles sont-elles ?

En Mars 2010 j’ai été élu vice-président de la région Pays-de-la-Loire (candidat d’ouverture société civile d’Europe Ecologie), en charge de l’éducation et de l’apprentissage, j’ai concrétisé les engagements pris : innovations pour la prévention du décrochage scolaire, numérique pour tous, ouverture vers l’Europe, formation aux métiers de demain, réhabilitation de l’apprentissage, transition énergétique dans les lycées, restauration scolaire durable, lutte contre tous les formes de discriminations. J’avais souhaité ne pas me représenter, respectant l’engagement pris de non cumul dans le temps.

4) Quel est votre programme ?

Les Français-es attendent des résultats rapides, notamment sur l’emploi, l’éducation et la formation, l’écologie, la santé, la sécurité : le programme d’Emmanuel Macron est notre meilleur atout : c’est un projet réaliste s’inscrivant dans une vision européenne rénovée et positive, conciliant la recherche de l’efficacité économique et la mise en œuvre d’un volet social très protecteur sans oublier le très structuré plan d’action en faveur de l’environnement auquel j’ai eu la chance de contribuer fortement .

Sans entrer dans le détail de l’ensemble des mesures que le programme comporte et que je m’engage à mettre en œuvre, mes priorités d’actions au niveau local seront les suivantes dans un premier temps :

  • Doubler les maisons de santé pour lutter contre les déserts médicaux. Rembourser à 100% les lunettes, les prothèses auditives et dentaires
  • Faciliter l’emploi des jeunes, notamment ceux des quartiers, avec la création d’emplois francs,
  • Lancer un Plan de Transition Agricole pour soutenir nos agriculteurs dans leurs investissements (modernisation des exploitations, circuits courts, protection de l’environnement),
  • Accompagner chacun dans la transition écologique, numérique et la mobilité. Faciliter la vie de tous avec des services publics plus accessibles, et un « droit à l’erreur » sur les démarches administratives.

Et dans un souci d’efficacité, je m’attacherai à mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire pour accélérer le changement et  récolter rapidement les bénéfices attendus (ex : autour des emplois francs : les branches professionnelles, les acteurs de l’insertion, les établissements de formation, les syndicats ; autour du plan de transformation agricole : les syndicats agricoles, les associations, les collectivités locales…). Je créerai notamment, dès le début du mandat, un Conseil des citoyens et des acteurs des territoires lieu de co-construction et d’échanges pour mieux connecter la vie parlementaire aux réalités de terrain et à l’expertise des acteurs locaux.

5) Pourquoi vous présentez-vous dans cette circonscription ?

La 1 ère circonscription, c’est 84 000 électeurs, 22 communes et six quartiers d’Angers. C’est en quelque sorte une « petite France », on y retrouve les enjeux de notre Pays : un territoire aux nombreux atouts, mais fracturé entre une métropole dynamique –mais avec beaucoup d’inégalités- et un territoire rural où nombreux sont inquiets ou se sentent oubliés.

Les élections législatives permettront de donner une majorité au Président pour engager rapidement la transformation de notre pays. Je veux participer au renouvellement politique et à la moralisation de la vie politique, contribuer à réinventer la vie politique en sortant des vieux clivages gauche-droite et en réconciliant un pays divisé.

6) Avez-vous des réunions publiques ?

Priorité est donnée aux rencontres sur le terrain avec nos concitoyens, les élus, et l’ensemble des acteurs économiques, associatifs, syndicaux… Toutes celles et tous ceux qui font notre territoire !

Premier grand rassemblement ce samedi 20 mai, rendez-vous à 09h place Ney, avant d’aller à la rencontre des citoyens dans les 22 communes de la circonscription.

7) Avez-vous un site internet ou un moyen de contact pour le public ?

Site internet : matthieuorphelin.en-marche.fr

Page Facebook : https://www.facebook.com/matthieuorphelinrem

Compte Twitter : https://twitter.com/M_Orphelin

Contact : 49circo01@en-marche.fr

 

 

(Visited 1 296 times, 1 visits today)

Publié le 19/05/2017

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Législatives 2017

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 2

tv10 thumb