Le baldaquin de la cathédrale St Maurice à Angers enfin restauré !

Crédit Valentin LE GUILLOUX – Le baldaquin de la cathédrale restauré

Après 10 mois de travaux de restauration, le baldaquin qui surplombe l’autel de la cathédrale d’Angers est de nouveau visible. L’objet restauré a été réceptionné aujourd’hui par la préfète du Maine-et-Loire, Béatrice ABOLLIVIER.

C’est officiel, les travaux sur le baldaquin de la cathédrale d’Angers sont finis. Le monument du 18ème siècle qui surplombe à 15 mètres de haut l’autel-tombeau est de nouveau visible au grand public. Le baldaquin a été réalisé à partir de 1757 sous le règne de Louis XV, par le sculpteur Denis-Antoine GERVAIS, qui a œuvré, entre autre, dans le château de Versailles. La construction de ce monument est l’aboutissement d’une phase importante d’embellissement de la cathédrale. Il est constitué de 6 colonnes d’un seul bloc d’environ 4 mètres de hauteur en marbre rouge. Ces colonnes s’achèvent d’une corniche dorée et de 6 chapiteaux corinthiens en bois de chêne doré. Son décor, dans les parties hautes notamment, se rapproche du style rocaille en vogue à l’époque.

Conserver un patrimoine culturel intact

Depuis une douzaine d’années, le baldaquin induisait des risques importants pour la sécurité du public. Dans les parties basses notamment, un tassement des dalles et la déstabilisation de certaines plaques de marbres étaient critiques. Une couche très épaisse de poussière a ainsi été observée lors de
l’inspection du baldaquin avec une nacelle. En 2016, un programme de travaux de restauration a été lancé afin de mettre en valeur l’ensemble de l’autel-tombeau. Cette restauration a été prise en charge à 100 % par l’État pour un montant total de 510 000 €. « Il a fallu déplacé en avant de quelques mètres l’autel, installer un couloir d’accès et limiter l’impact visuel avec une bâche », précise Clémentine MATHURIN, conservatrice de la DRAC Pays de Loire. L’ensemble du décor a donc été nettoyé entièrement.

Pour ce qui est de la réalisation des travaux, « les entreprises sont ligériennes et ont toutes été sélectionnées pour leurs expertises et leurs expériences dans les monuments historiques » ajoute Béatrice ABOLLIVER.

Les prochains travaux de rénovation pour la cathédrale d’Angers porteront sur son aile ouest d’ici la fin de l’année ou le début 2018.

 

Valentin LE GUILLOUX

 

(Visited 263 times, 1 visits today)

Publié le 03/07/2017

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Culture

Comments

  • mdr enfinnnnnnnnnnnn cela fait au moins 20 ans que cette pauvre cathédrale est en restauration.
    faudrait peut être en profiter pour aménager ses abords qui en n’on vraiment grand besoin qui date certainement du siècle dernier avec plein de voitures en plus.
    Angers a déjà son autoroute urbaine en bas des marches de la cathédrale là ou d’ailleurs il faudrait faire quelque chose pour tout les alcooliques en puissance qui casse leurs bouteilles et dont les gars de la ville ramasse tout les matins inlassablement.
    triste tout de même monsieur le maire d’Angers non ?
    belle image d’Angers pour les touristes seul chose qu’il reste en France, le tourisme alors monsieur le maire allez y.

    avenir 4 juillet 2017 8 h 32 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 34 = 44

tv10 thumb