Angers

Weather Forecast

24° C
Partiellement nuageux

Lycée. Bruno Retailleau fait sa rentrée à Angers. [VIDEO]

Credit AM- Bruno Retailleau et la préfète de Maine-et-Loire pose ici la première pierre de l'extension du lycée Bergson à Angers.

Credit AM- Bruno Retailleau et la préfète de Maine-et-Loire pose ici la première pierre de l’extension du lycée Bergson à Angers.

Le Président de la Région des Pays de la Loire était au Lycée Bergson à Angers ce matin, pour lancer le programme de rénovation du pôle scientifique de l’établissement et faire un premier point de sa politique sur les lycées.

La région accueille cette année plus de 115 000 lycées et plus 600 lycéens supplémentaires en Maine-et-Loire. Bruno Retailleau évoque son plan pour les lycées  » Nous devons tout faire pour la réussite de nos jeunes »

La fréquentation des lycée de la région explose.

La démographie des lycées explose et atteint des limites dans le Maine-et-Loire, comme à Angers, Cholet, Montreuil-Bellay et Beaupreau, «nous devons répondre à ce défi de l’explosion démographique de nos lycées» indique Bruno Retailleau .La Région vient de recruter à cet effet un géographe et démographe. « Il fera une carte très précise de l’évolution démographique, territoire par territoire. » Et une étude sur trois ans sera lancée sur les capacités d’accueil des lycées.

École de production

Des formations « école-entreprise » sur un lieu unique pour faire face au décrochage scolaire et mettre le jeune en situation de production. Les premières vont ouvrir au lycée de Briacé du Landreau, aux Etablières de La Roche-sur-Yon et à l’Icam de Nantes, autour des métiers du paysage, de la restauration, de l’entretien du bâtiment et de l’électricité. Chaque école pourra accueillir jusqu’à 400 élèves.

448 000 € pour la sécurisation des établissements

11 établissements de Maine-et-Loire vont bénéficier d’un plan de sécurisation des lycées et la mise en oeuvre du PPMS, dont le Lycée Bergson et Chevrollier à Angers.

Prime au mérite

La prime au mérite de 900 € concerne les jeunes bacheliers mention « très bien », inscrits dans l’enseignement supérieur et boursiers. Bruno Retailleau a doublé cette prime qui devait être versée prochainement aux jeunes bachelier. « L’école républicaine, c’est l’école de l’effort et du Mérite », juste récompense pour la poursuite des études ou pour l’installation des jeunes étudiants.

(Visited 367 times, 1 visits today)

Publié le 01/09/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 5

tv10 thumb