Avec Orange, la Fibre va voir le jour aux Ponts-de-Cé.

Credit CT-De gauche à droite, Christian Gillet (président du conseil départemental), Christophe Béchu (président d’Angers Loire Métropole), Pierre Jacobs (directeur Orange Ouest) et Laurent Gerault (conseiller régional), lors de la signature de la convention

Credit CT-De gauche à droite, Christian Gillet (président du conseil départemental), Christophe Béchu (président d’Angers
Loire Métropole), Pierre Jacobs (directeur Orange Ouest) et Laurent Gerault (conseiller régional), lors de la signature de la convention

L’opérateur Orange, premier déployeur de FttH – Fiber to Home (fibre à domicile) devient l’investisseur unique et privé, en matière de fibre optique. Afin d’offrir aux habitants du territoire angevin la possibilité d’accéder au très haut débit, Orange mobilise près de 3 milliards d’euros à son déploiement. Un investissement global qui permettra à Angers d’en faire bénéficier habitants
et professionnels.

A ce jour, 44% des foyers du Maine-et-Loire sont raccordées à un réseau fibre. Actuellement, ces 56 000 foyers se situent sur 7 communes : Angers, Avrillé, Bouchemaine, Beaucouzé, Ecouflant, Saint-Barthélemy-d’Anjou et Trélazé. Orange et Angers prévoient de dépasser les 50% en 2017, qui poursuivra une extension sur la commune Les-Ponts-de-Cé. L’opérateur numérique s’engage également à déployer la fibre dans 31 communes de l’agglomération angevine avec comme objectif d’atteindre les 100% de foyers éligibles à la fibre d’ici 2020.

Pour le patron du département Christian Gillet, permettre à chaque habitant du Maine-et-Loire de bénéficier du très haut débit est l’une des priorités du département. Des propos approuvés par Laurent Gerault, conseiller régional, qui assure qu’une telle installation numérique permettra de “poursuivre la compétitivité du territoire” tout en accompagnant les usagers et services. De plus, il est aussi impératif “d’assurer l’équité entre les territoires en terme d’aménagement numérique”. Une aubaine économique donc, pour les territoires aussi bien urbains que ruraux, qui accéderont bientôt au très haut débit.

Si le déploiement se fera de manière progressive, il est cependant important que « les habitants des quartiers concernés contactent leur syndic ou leur bailleur et demandent que le sujet du raccordement de leur immeuble soit voté en assemblée générale ». Et bien qu’Orange soit l’unique investisseur de ce déploiement, les autres opérateur pourront également profiter du réseau installé et offrir à leurs usagers un confort numérique optimal.

Clara T.

(Visited 760 times, 1 visits today)

Publié le 09/12/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =

tv10 thumb