QAZ, une friperie en plein cœur du centre-ville d’Angers.

DR – Quentin Ménard et Zohra Beldjenna, les deux fondateur de Qaz.

 

Une friperie est de retour dans le centre-ville d’Angers. QAZ a ouvert ses portes le samedi 19 novembre. Un esprit jeune et dynamique. C’est un magasin avec des vêtements vintage pour hommes et femmes, des chaussures, des accessoires et des objets.

On marche rue Toussaint, on passe devant le 17 et on se fait un torticolis. L’endroit est nouveau et apporte une vraie modernité à la ville. Un décor classe et familial à la fois, on se sent à la maison. Il y a ici l’inspiration de la friperie parisienne avec une touche scandinave. Et ça sent bon, ce qui est assez rare pour une friperie. Les vêtements sont propres et repassés.

Tours, Nantes ou encore Rennes étaient déjà infestés de friperies, et c’est désormais le tour d’Angers, pour notre plus grand plaisir !

« On ne s’habillait presque plus à Angers, au début on achetait des vêtements de seconde main pour nous, puis c’est devenu un vrai plaisir de fouiller, de chiner. C’est devenu un rituel hebdomadaire alors on a décidé de faire partager nos trouvailles. »

Mais qui sont-ils?

Zohra est dos à la vitrine et aux passants. On devine un style soigné. On rentre et on y est bien accueillit. Elle est charmante et souriante. « Je viens de terminer mes études, j’étais destinée à faire de l’éducation populaire mais mon chemin a croisé celui de Quentin ». Elle a grandit à Angers et est ravie d’y monter un projet.

Quelles sont tes premières impressions?

« Déjà je ne réalise pas encore. Quand je me dis que c’est notre magasin je suis choquée. Tout a été tellement vite et c’est mieux que tout ce qu’on pouvait imaginer. Je suis fière d’accueillir les clients et j’adore ça. Cette rue, ce quartier, c’est fou. Je m’y sens bien, comme si c’était un peu ma maison et c’était ce qu’on voulait, un endroit avec de l’âme, simple et chaleureux. En essayant d’apporter un univers différent à Angers. Et c’est souvent ce que les gens me disent. Que déjà ils sont trop contents de voir une friperie à Angers, que ça manquait puis qu’ils s’y sentent vraiment bien, qu’ils n’ont pas l’impression d’être à Angers.»

Si tu devais parler de QAZ tu dirais quoi?

« C’est une friperie, un magasin de vêtements vintage pour hommes et femmes. Il y a des chaussures, des accessoires, des objets et quelques créations. On essaie d’avoir des choses pour tous les goûts, tous les prix aussi mais ça reste globalement très accessible. En moyenne des chemises à 15 euros, des pulls à 22 €, des vestes de sport à 25 €, des k-way à 19 €. L’objectif c’est d’avoir des nouvelles choses au moins deux fois par semaine, on ne veut pas se lasser de ce qu’on propose. On essaie toujours d’aller chercher dans de nouveaux lieux.»

Et le second associé dans ce projet c’est Quentin Ménard on le connait. Nous avions déjà fait un article sur lui durant l’été 2015. C’est un comédien né et habitant à Angers. Il a ouvert la saison au Théâtre le Quai avec le spectacle Nobody, il est actuellement en tournée nationale.

Tu arrives à gérer tes différents projets à la fois?

Oui je fonctionne comme ça. J’ai besoin de faire plusieurs choses en même temps. Quand j’ai une envie je dois la réaliser le plus vite possible. Pour le coup ce projet je l’avais en tête depuis plusieurs années mais à la base j’imaginais quelque chose de plus grand avec plusieurs domaines mélangés, ça sera pour plus tard. En attendant c’est juste un rêve. Ouvrir son magasin c’est déjà vraiment un délire, c’est comme avoir un immense dressing, on a d’ailleurs du mal à vendre certaines pièces, ça nous fait mal au cœur. On a déjà plusieurs projets pour la suite, des collaborations, des partenariats donc c’est vraiment positif.

En fait j’arrive à faire plusieurs projets car je ne les fais pas seul. J’aime le travail d’équipe, je cherche toujours des partenaires pour qu’on puisse s’épauler. Zohra est la gérante de QAZ, pour une première expérience en tant que vendeuse je la trouve super, je suis ravi, moi à côté c’est une catastrophe. J’adore organiser, mettre en scène les projets, m’occuper des rendez-vous pro mais tout l’aspect vente me met mal à l’aise, je n’aime pas demander de l’argent aux gens. Zohra elle arrive à être disponible pour les clients sans être étouffante, c’est cool comme ambiance, bref vous l’aurez compris on est heureux.

On voulait profiter de cet article pour remercier toutes les personnes qui ont aidé de près ou de loin à ce projet.

QAZ – Quentin Ménard et Zohra Beldjenna
17 Rue Toussaint, 49100 Angers

(Visited 5 026 times, 3 visits today)

Publié le 16/12/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Tags:
Catégories:
Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *

tv10 thumb