Sport

Les équipes de L’ASPC Badminton ne cachent plus leurs ambitions

Publié

le

Equipe pré-régionale 1 De gauche à droite en haut : Henri LAUMUNO, Kenan BENJAMIN, Louison CADET, Victor REZE, Marvin FRIBAULT De gauche à droite en bas : Marie-Charlotte GUILLOU, Léa TISSERANT, AnaÏs DELANOE, Anna TCHOUDJINOFF, Marion LAURENT-LOYANT

Dimanche 22 décembre 2019 fut la dernière journée des phases allers des interclubs mixtes par équipe de badminton. Les équipes de l’Association Sportive des Ponts de Cé (ASPC) Badminton ont à nouveau démontré qu’elles avaient du caractère et qu’elles ne cachaient plus leurs ambitions de monter en division supérieure.

Une jeunesse pleine de talent et de caractère

L’équipe de pré-nationale Ponts de Céaise est revenue avec deux victoires à nouveau contre ses adversaires du jour ; à savoir Carquefou (6-2) et Nantes (7-1). Cela la conduit à garder la tête du classement grâce à ses six victoires en autant de rencontres. Avec 8 points d’avance sur le second (Saint-Barthélemy sur Anjou) et 10 points sur le troisième (Carquefou), elle a désormais son destin en main pour viser la montée en Nationale 3.

Un an tout juste après avoir été rétrogradé en championnat régional faute de résultats suffisants, cette jeune équipe a autant de caractère qu’elle a de potentiel. Désormais, il reste 3 rencontres (Erdre, Changé et Saint-Barthélemy) à l’équipe de pré-nationale de l’ASPC pour valider sa montée en Nationale et de rejoindre les équipes de haut niveau du badminton en France.

Les plus jeunes suivent le même chemin

Si l’équipe de pré-nationale réalise un parcours parfait jusqu’à présent, l’équipe de pré-régionale n’est pas en reste. Les plus jeunes de l’ASPC terminent eux aussi la phase allers de leur championnat de départementale 1 en étant 1er au classement.

Aucune défaite lors des six rencontres de cette première partie de championnat. Ils terminent l’année en gagnant contre l’équipe de Saint-barthelemy (7-1) et en réalisant un match nul (égalité 4-4) contre l’équipe de Beaucouzé.

Avec 3 points d’avance sur le second, l’équipe Pont de Céaise reste aussi maître de son destin. Toutefois il lui reste plus de rencontres à jouer sur la phase retour que l’équipe première ; à savoir 6 rencontres (contre 3 pour la pré-nationale) pour valider sa montée en régionale 3.

Ces deux équipes de jeunes badistes, dont les moyennes d’âges s’élèvent à 22 ans pour la première et 18 ans pour la seconde, (issus pour la majorité de l’école de formation jeunes du club), ont faim de revanche et de victoires et ne comptent pas arrêter là.

La prochaine journée d’interclubs du 09 février 2020 sera une journée importante pour les équipes de l’ASPC Badminton qui ambitionnent la montée en division supérieure.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 2