Alcool, stupéfiant. les gendarmes de Maine-et-Loire verbalisent après une free-party.

Alcool, stupéfiant. les gendarmes de Maine-et-Loire verbalisent après une free-party.

Une « free-party » s’est déroulée la nuit dernière et jusqu’à ce midi, sur
la commune de Morannes dans le Maine-et-Loire rassemblant au plus fort 200 personnes. Une quinzaine de gendarmes des pelotons motorisés de Durtal, d’Angers et de la communauté de brigades de Durtal ont procédé à une opération de contrôle sur les principaux axes de sortie du site.

Sur la quarantaine de véhicules contrôlés, ce sont 13 infractions pour conduite après usage de produits stupéfiants, 6 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, 1 pour défaut de permis de conduire et 1 pour défaut d’assurance qui ont été relevées par les militaires.

Parmi les festivaliers, un a même fait l’objet d’un contrôle positif aux stupéfiants à 130 kilomètres de là sur la commune de Tillières, où il a été intercepté en excès de vitesse par le peloton motorisé de Chemillé en Anjou. Il a déclaré aux enquêteurs qu’il venait de cette free-party.

Au-delà des sanctions administratives (retrait immédiat du permis, perte de 6 points, immobilisation des véhicules), tous les contrevenants devront s’expliquer prochainement devant le tribunal correctionnel d’Angers, comme l’indiquent ce soir les gendarmes du Maine-et-Loire.

Publié le 06/01/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.