Justice

Alcool, stupéfiant. les gendarmes de Maine-et-Loire verbalisent après une free-party.

Publié

le

Alcool, stupéfiant. les gendarmes de Maine-et-Loire verbalisent après une free-party.

Une « free-party » s’est déroulée la nuit dernière et jusqu’à ce midi, sur
la commune de Morannes dans le Maine-et-Loire rassemblant au plus fort 200 personnes. Une quinzaine de gendarmes des pelotons motorisés de Durtal, d’Angers et de la communauté de brigades de Durtal ont procédé à une opération de contrôle sur les principaux axes de sortie du site.

Sur la quarantaine de véhicules contrôlés, ce sont 13 infractions pour conduite après usage de produits stupéfiants, 6 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, 1 pour défaut de permis de conduire et 1 pour défaut d’assurance qui ont été relevées par les militaires.

Parmi les festivaliers, un a même fait l’objet d’un contrôle positif aux stupéfiants à 130 kilomètres de là sur la commune de Tillières, où il a été intercepté en excès de vitesse par le peloton motorisé de Chemillé en Anjou. Il a déclaré aux enquêteurs qu’il venait de cette free-party.

Au-delà des sanctions administratives (retrait immédiat du permis, perte de 6 points, immobilisation des véhicules), tous les contrevenants devront s’expliquer prochainement devant le tribunal correctionnel d’Angers, comme l’indiquent ce soir les gendarmes du Maine-et-Loire.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 65 = 67