Christophe Béchu

A Angers, Christophe Béchu présente deux de ses colistiers

Publié

le

Crédit AM -Charles Diers, Christophe Béchu et Nicolas Dufétel.

L’actuel maire d’Angers a tenu une conférence de presse ce mercredi après-midi, dans sa permanence de campagne. L’occasion de présenter deux de ses colistiers pour les élections municipales de mars prochain : Charles Diers et Nicolas Dufetel.

« Le moment de la reprise est venu » l’a si bien dit Christophe Béchu, actuel maire d’Angers, avant de présenter officiellement deux des personnes présentes sur la liste « Angers pour vous », qui sera dévoilée dans son intégralité le 22 janvier prochain. Annoncés comme « le choix de la jeunesse », Charles Diers et Nicolas Dufetel sont tous deux trentenaires. Au delà de l’âge, ils partagent d’autres similarités : ils sont tous deux non-encartés dans un parti politique, se décrivent comme des amoureux d’Angers et ne sont pas totalement inconnus du grand public

Charles Diers, ancien joueur du SCO, aux sports

Charles Diers, ancien milieu de terrain du SCO d’Angers et co-fondateur de La Dalle Angevine (association promouvant la pratique du sport professionnel et amateur à Angers) se verra tout naturellement attribuer le poste d’adjoint aux sports en cas d’élection de la liste menée par Christophe Béchu aux municipales. Après les actions entreprises au cours des six dernières années telles que la remise en état des pelouses des terrains de football ou la création de nombreuses infrastructures comme la patinoire, le rôle de Charles Diers sera de faire vivre ces nouveaux équipements et d’accompagner les quelques 40.000 sportifs que compte la ville. Il remplacera donc Roselyne Bienvenu qui « sera présente dans l’équipe avec d’autres responsabilités » selon Christophe Béchu.

Nicolas Dufetel, professeur de musicologie, pour la culture

Nicolas Dufetel, quant à lui, sera chargé de la culture, son domaine de prédilection. Le musicien, ancien professeur au conservatoire d’Angers, actuel fonctionnaire au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et président de la Société des Concerts Populaires (à l’origine des Mardis Musicaux), est natif de la ville. Malgré de nombreux déplacements dans le cadre de sa vie, notamment à Tours, Paris voire New York, il dit avoir gardé un attachement particulier à Angers, qu’il décrit comme « le modèle d’une petite grande ville, d’une cité idéale » dans « l’embrasement du monde »

Suite aux présentations, Christophe Béchu reprécise son projet pour cette campagne, qu’il souhaite mener en équipe. Une équipe qui bénéficiera d’une refonte (50% de renouvellement dans ses rangs) et qui sera composée à moitié de personnes issues de la société civile. L’autre moitié devrait inclure les partis suivants : un tiers pour Les Républicains, un tiers pour La République en Marche et un tiers pour le MoDem et Agir.

Anthony Valette