Angers Technopole récompense des projets innovants

Sur la photo (de gauche à droite) : Daniel Loiseau, vice-président d'Angers Loire Métropole en charge du développement économique, Jean-Louis Bertrand, porteur du projet AME (Assurance Météo™ en Entreprise) lauréat de l'appel à projets MPIA 2012, et Christophe Angot, directeur d'Angers Technopole.(c) Ville d'Angers

Sur la photo (de gauche à droite) : Daniel Loiseau, vice-président d’Angers Loire Métropole en charge du développement économique, Jean-Louis Bertrand, porteur du projet AME (Assurance Météo™ en Entreprise) lauréat de l’appel à projets MPIA 2012, et Christophe Angot, directeur d’Angers Technopole.(c) Ville d’Angers

Tous les ans depuis 2010, Angers Technopole lance un appel à projets MPIA (Maturation de Projets Innovants en Anjou) en direction des laboratoires de recherche du Maine-et-Loire. Objectif : étudier la valorisation de leurs travaux et poursuivre le développement de ces travaux vers des applications industrielles ou commerciales.

L’appel à projet MPIA

Avec le soutien d’Angers Loire Métropole, du Conseil Régional et de la Banque publique d’investissement, MPIA accompagne la maturation du projet de recherche, finance les étapes de développement, aboutit à une opportunité d’innovation. Les dotations peuvent atteindre jusqu’à 100 000 euros pour l’embauche d’un ingénieur de valorisation, la conduite d’études juridiques, économique et de propriété intellectuelle (25% du financement doit être consacré à ces études) et la consolidation de la preuve de concept (prototype, expérimentations).

En 2013, quinze projets ont été détectés, dont cinq sont actuellement financés ou en cours d’instruction par un jury composé de chef d’entreprises et de représentants des financeurs (Angers Loire Métropole et le Fonds Pays de la Loire Territoires d’Innovation). « Il est essentiel que nous puissions aider ce potentiel d’innovation dès l’origine afin que les porteurs de projets mènent à bien la valorisation de leurs travaux de recherche », rappelle Daniel Loiseau, vice-président d’Angers Loire Métropole.

Depuis cinq ans, 25 projets financés et accompagnés dans le cadre de MPIA. En 2013, 15 nouveaux projets ont été détectés, 6 projets déposés, 5 projets financés et/ou en cours d’instruction.

D’autres collectivités s’en servent aujourd’hui comme modèle pour mettre en place des outils similaires. Ainsi, malgré le risque de ce type de projets, le coup de pouce apporté par l’appel à projet permet de donner un véritable élan aux résultats des laboratoires. Et Jean-Claude Antonini, président d’Angers Loire métropole, de confirmer : « les élus de l’Agglomération, veillent à ce que la dimension économique soit présente dans la recherche académique que nous soutenons afin qu’elle débouche sur des produits ou des procédés nouveaux qui puissent être exploités par des entreprises existantes ou nouvellement créées ».

Le projet Assurance météo pour les entreprises

À titre d’illustration, le projet Assurance météo pour les entreprises (AME), financé par Angers Loire métropole et lauréat l’an passé, est désormais bien engagé sur le chemin de sa valorisation économiques. Il aide au développement de la visibilité de l’ESSCA et au développement de sa recherche.

Porté par Jean-Louis BERTRAND, professeur en finance de l’ESSCA et responsable scientifique du Centre d’expertise et de Recherche Risques et Finance (CeRRiF), le projet avait été sélectionné pour son fort potentiel économique et son caractère innovant.

En effet, ce projet a pour ambition de construire une plateforme technologique et scientifique dédiée au développement de solutions innovantes de couverture financière du risque météo, visant à rendre la démarche commerciale d’Assurance météo™ vers les entreprises et les institutionnels plus pertinente et efficace. En effet, la météo a une influence importante sur le chiffre d’affaires ou le résultat de nombreuses entreprises dans des secteurs aussi variés que l’énergie, l’agriculture, les biens de consommation courante, le textile, le tourisme de plein air, les transports, le BTP, la santé, etc.

« En 2007, j’ai été le témoin impuissant de licenciements et de pertes dans des entreprises victimes d’une météo défavorable. C’était évitable. C’est à partir de ce constat que m’est venue l’idée de développer une méthodologie d’analyse du risque météo dans le cadre d’une thèse, puis de créer des solutions financières pour protéger les entreprises contre les pertes de marges ou les hausses de coûts liées à la météo » explique Jean-Louis Bertrand, Porteur du projet AME (Assurance Météo™ en Entreprise), Professeur de finance à l’ESSCA et Directeur du Développement chez Météo Protect.

 

Le coût total du projet atteint 257 000 €, dont 80 000€ financés par MPIA

Publié le 09/01/2014

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Economie · Edition · Technologie · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =