Premiers Plans Angers. Benjamin Renner en dédicace à la Fnac

Premiers Plans Angers. Benjamin Renner en dédicace à la Fnac

A l’occasion du Festival Premiers Plans, La Fnac d’Angers reçoit l’animateur et réalisateur français de films d’animation, Benjamin Renner, en dédicace le jeudi 18 janvier de 10h45 à 11h45.

Benjamin Renner alias Reineke est un animateur, réalisateur et scénariste. Il suit après son bac, une classe préparatoire aux écoles d’art puis rejoint les Beaux-arts d’Angoulême où il obtient son DNAP Bande dessinée. Il entre alors à l’École de réalisation du film d’animation La Poudrièr où il réalise « Le corbeau voulant imiter l’aigle », « Le plus gros président du monde » (film de commande pour la chaîne TV Canal J) et « La queue de la souris » (2007), son film de fin d’études. À sa sortie de l’école, il est engagé pour un projet de long métrage d’animation dans la série d’albums pour la jeunesse « Ernest et Célestine » de Gabrielle Vincent, pour lequel il travaille d’abord comme directeur artistique. Puis le producteur Didier Brunner lui propose de passer à la réalisation en travaillant avec deux réalisateurs plus expérimentés, Vincent Patar et Stéphane Aubier. En 2012, son film « Ernest et Célestine » qu’il co-réalise reçoit la Mention Spéciale à La 44ème Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2012. Son premier album, « Un bébé à livrer » (éd. Vraoum), est sorti en 2011.

En janvier 2015, il fait paraître une bande dessinée, « Le Grand Méchant Renard », qui obtient le prix de la BD Fnac, le Prix Tour d’ivoire et le Prix jeunesse à Angoulême en 2016. L’album a été
adapté pour le cinéma en 2017 .

Son « Grand méchant renard » n’est d’ailleurs pas sans rappeler, la poésie en plus, un autre héros malheureux du cinéma d’animation : l’ingénieux mais malchanceux Coyote incapable d’attraper
« Bip Bip ».

Aucun animal de la ferme ne craint le malheureux renard. Le cochon lui propose des navets, les poules le rudoient quand elles ne le traitent pas de « sociopathe roux ». Un loup lui donne des conseils mais finalement renonce, jugeant que son élève « a l’air aussi costaud qu’une huître » et « aussi féroce qu’une tortue anémique à la retraite ». Un tendre renard qui couve des œufs …

Pour illustrer son histoire, Benjamin Renner a choisi la douceur de l’aquarelle. Les décors sont à peine esquissés, il n’y a ni cases ni bulles, tout repose sur les expressions et mimiques des animaux.

Publié le 09/01/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Premiers Plans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

92 − 85 =