Hippisme

Quinté. Le Prix de la Cote d’Azur à Cagnes sur mer ce jeudi 14 janvier 2021.

Publié

le

Le Prix de la Cote d’Azur à Cagnes sur mer ce jeudi 14 janvier 2021.

Direction Cagnes sur Mer ce jeudi 14 janvier 2021 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix de la Cote d’Azur devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2900 mètres, et dotée de 120 000€.

Dans cette épreuve, Altéa de Piencourt (9) ne rencontrait pas une tâche facile aux 25 mètres dans le Prix Poitou-Charentes d’autant qu’elle n’était pas déferrée mais elle a lâché prise dans la montée, ce qui n’est pas spécialement rassurant. On peut penser qu’elle sera mise dans sa robe de mariée pour honorer de la meilleure façon l’un de ses derniers rendez-vous de sa carrière.

Les confidences de Geny

Nicolas Ensch: Eden Basque (1) reste sur deux disqualifications mais ce n’est pas un cheval fautif et caractèriel. Ca s’est mal passé à deux reprises; le dernier coup, il a été mis hors course et la fois d’avant, j’ai manqué d’inspiration. Physiquement, il a l’air bien. Je vais le courir battu car l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. Mais il a l’avantage de partir en tête. Il a déjà réussi sur ce tracé.

Alexis Prat: Eliséo (2) a calé en fin de parcours et n’était pas totalement délié en dernier lieu. Il s’est peut-être ressenti du voyage. Depuis, il paraît avoir bien récupéré de ses efforts. Il est sur place. Il découvre un bon engagement en tête. Il est plutôt 1’14 sur le parcours ce qui sera trop juste pour les premiers rôles. Il sera mieux déferré des antérieurs.

Mlle Estelle Dessartre: Comtesse du Clos (3) a des atouts dans son jeu. Ces derniers temps, elle a souvent joué de malchance mais je vous garantis que sa forme est sûre. Elle se plaît piste plate et on a la chance d’avoir Eric Raffin . Elle aime les courses sélectives et elle est capable de faire le dernier kilomètre sur un bon tempo. Une place est dans ses cordes.

Jean-Marie Roubaud: Brelan du Vivier (4) a couru en amélioration le mois dernier sur cette piste. Il était alors déferré des postérieurs. Jeudi, il sera pieds nus car j’ai besoin de le situer. Cependant, l’opposition est relevée. Il aura fort à faire. S’il parvient à prendre une éventuelle cinquième place, alors je serais amplement satisfait.

Philippe Allaire: Golden Bridge (5) est bien engagé au premier échelon sur un profil plat qui l’avantage sans aucun doute. Il reste sur de bonnes presstations. Devancer Valzer Di Poggio sera sans doute difficile mais les places sont belles à ce niveau. Il est capable de réaliser un beau parcours. Je le préfère un peu quand il peut être caché. Il est compétitif.

Jean-Michel Bazire: Freyja du Pont (6) a eu un bon comportement en retrait lors de sa dernière sortie. De condition, elle semble au au mieux désormais. Je ne vous cache pas que ce Prix de la Côte d’Azur est un de ses objectifs prioritaires de l’hiver. Elle va se plaire piste plate, sera déferré des quatre pieds et bénéficie d’une avance. La distance lui est égale.

Philippe Allaire: Fashion Queen (7) n’a pas démérité pour son retour à Paris-Vincennes le mois dernier. Physiquement, elle est bien. Maintenant, elle se frotte à une opposition sérieuse. La qualité de l’engagement en tête m’incite à la déplacer avec son frère cadet d’autant qu’ils sont à l’aise sur les profils plats. Elle va faire de son mieux avant de disputer le Prix Helen Johansson et d’être saillie au printemps.

Dominik Locqueneux: Dona Viva (8) était idéalement placée en tête pour cette très belle épreuve. Quand je cours, c’est pour gagner. Aussi, je l’ai préparée à la maison dans de bonnes conditions. Elle me paraît en belle forme. Ell a franchi plusieurs paliers depuis quelques temps déjà. Elle se frotte à une opposition sérieuse mais j’ai confiance en elle pour le podium.

Jean-Michel Bazire: Valzer di Poggio (10) est tellement bien situé à la limite du recul au départ de ce Prix de la Côte d’Azur que le déplacement s’impose. Cependant, j’espère qu’il ne va pas se ressentir de sa sortie victorieuse de la semaine dernière à Vincennes. S’il ne parvient pas à jouer les premiers rôles dans ce quinté, alors vous saurez pourquoi…

Michel Lenoir: Christo (11) est sur place à Cagnes et je me laisse tenter par cet engagement après réflexion malgré le rendement de distance. Cela lui permettra de se maintenir en condition avant un engagement plus favorable à la fin du mois. Il restera ferré. Il faut le revoir dans l’immédiat.

Jean-Pierre Ensch: Colonel Bond (12) a fait son possible dans le Grand Prix de Noël mais revenir de la seconde ligne était trop diffcicile. Ici, sa tâche n’a rien d’évident à vingt-cinq mètres. Ses ambitions seront limitées. Il a un engagement favorable à la fin du mois sur place. Il sera alors nettement plus compétitif.

Tanguy Devouassoux: Bad Boy du Dollar (13) vient de courir une première fois sous mon entraînement ici-même. Desservi par son numéro 8 en première ligne, on avait pris la décision de démarrer. Il a lâché prise pour finir. On changera de tactique jeudi. Il a toujours le moteur. Il va boucler son parcours à la corde et s’il parvient à venir s’emparer de la moindre allocation, alors son contrat sera rempli.

Vincent Martens: Alcoy (14) est en pleine possession de ses moyens comme l’attestent ses dernières sorties et ses exercices du matin aussi. Bien sûr, il n’est jamais évident de rendre victorieusement la distance dans ce Prix de la Côte d’Azur. Mais il adore Cagnes-sur-Mer où il détient le record de la piste. Il a rarement été battu sur cette piste. Il ne va pas taper loin même si Valzer Di Poggio est le cheval à battre.

Andréa Guzzinati: Ange de Lune (15) est à la maison depuis deux mois et demi. Après une rentrée, il a gagné avec la manire à Turin le 26 décembre. Il n’a rien d’intéressant au programme en Italie dans l’immédiat. Aussi, je tente le coup ici afin de cerner davantage ses possibilités du oment et le situer à ce niveau même si cela paraît impossible à vignt-cinq mètres des jeunes. Il a d’autres courses à venir à Cagnes.

Stéphane Cingland: Bulle de Laumont (16) a amélioré son record sur la distance récemmet, ce qui témoigne de son degré de forme actuel. A 10 ans, elle n’a rien perdu de sa superbe. Jeudi, elle va garder ses fers mais elle n’a pas grand chose sous les pieds. Aux 25 mètres, elle est capable de venir prendre une place. Plus l’épreuve sera sélective, plus elle sera à son affaire.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU, jusqu’à 300€ offert à l’inscription (voir conditions sur pmu.fr) !

Une synthèse: 10-14-8-15-7-2-1-16 La synthèse de la presse:14 – 6 – 8 – 10 – 16 – 1 – 2 – 5

Europe 1 :14-8-15-10-16-2-1-6
Le Parisien :10-15-5-8-7-3-16-6
Ouest France:10-14-6-8-3-7-5-1
Sud Ouest :
RTL:15-10-1-8-14-16-7-2
Paris Turf :10-6-5-14-3-8-9-7

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 − = 54