Angers

Des entreprises s’installent sur Angers avec des perspectives pour l’emploi !

Publié

le

Christophe Béchu avec les dirigeants de l'ISTOM ce matin à Angers

Christophe Béchu avec les dirigeants de l’ISTOM ce matin à Angers

Christophe Béchu, Président de la nouvelle Communauté Urbaine d’Angers, présentait ce matin le projet d’installation de l’Ecole d’ingénieurs de l’ISTOM accompagné du Président de l’école et de son Directeur. Une occasion aussi pour Christophe Béchu d’annoncer 8 nouvelles en matière économique avec des installations d’entreprises sur l’agglomération.

« En ce début d’année, huit bonnes nouvelles démontrent que, malgré une conjoncture économique nationale délicate, Angers et son territoire poursuivent leur développement et voient à la fois des entreprises venir s’implanter chez elle et d’autres entreprises historiques poursuivre leur croissance avec, à la clé, des projets immobiliers conséquents.
Ces annonces prouvent à la fois la force de l’attractivité de notre territoire, notamment dans ses deux filières d’excellence que sont le végétal et le numérique, et la réussite de l’accompagnement au long cours de l’agence économique Aldev dont les services sur-mesure permettent aux entreprises du territoire de croître avec plus de sérénité. » précise ce matin l’agglomération angevine et Aldev, dont Jean-Baptiste Mantienne est confirmé dans le poste de Directeur Général.

Istom, implantation d’une nouvelle école d’ingénieurs à Belle-Beille

L’Ecole Supérieur d’Agro-Développement International, est un établissement d’enseignement supérieur privé qui forme en 5 années après le baccalauréat, des ingénieurs spécialistes des filières agri­coles à la gestion de projets agro-économiques dans les pays en développement et émergents.

L’Istom s’est forgée une solide réputation en France et surtout à l’étranger, plus précisément dans la zone intertropicale (Afrique, Asie, Amérique Latine, Dom-Tom) où exerce la majorité de ses diplômés (2600 di­plômés en activité dans 114 pays), bien préparés aux exigences du monde professionnel grâce à 16 mois de stages et de missions à l’étranger intégrés à son cursus.

Actuellement, 500 étudiants fréquentent l’Istom de la 1ère à la 5e année et entre 90 et 95 étudiants sont diplômés chaque année. Le taux d’insertion professionnelle est très satisfaisant : 80% des jeunes diplômés trouvent leur premier emploi en moins de 6 mois.

L’Istom emploie 32 salariés permanents : 13 enseignants-chercheurs, 9 enseignants et 11 salariés adminis­tratifs.

« Le choix de notre installation à Angers résulte de la qualité d’un certains nombres de partenaires que nous avons rencontrés (ESA, Vegepolys…), ici on partage des valeurs et des projets, on ne nous considère pas comme des concurrents. c’était une de nos priorités pour notre développement, Angers c’est le bon choix. » affirme le Président de l’ISTOM, Patrice Auguste.

L’Istom a ainsi choisi de s’installer à Angers et d’y construire ses locaux sur le campus de Belle-Beille, situé sur le boulevard Lakanal en face de l’Essca. L’objectif est d’y accueillir l’ensemble de ses étudiants et de son personnel à la rentrée universitaire 2018.

Intercosmétiques, transfert, regroupement et modernisation des activités à Orgemont .

Avec plus de 250 salariés, Intercosmétiques est un acteur important de la sous-traitance cosmétique pour les grandes marques de la filière. L’entreprise angevine a connu une très belle croissance ces der­nières années. Ainsi, en 2015, elle a vu son chiffre d’affaires croître de 20 %. A noter qu’en 2012 et 2013, In­tercosmétiques a investi dans une nouvelle ligne de production « rouge à lèvres » et développé ses équipes commerciales.
Une des difficultés de l’actuelle implantation est sa dissémination en trois sites sur la zone industrielle de Beaucouzé. Cette particularité induit des frais importants notamment en termes de transports et logis­tique. L’ensemble représente une surface globale d’environ 11 500 m². La réorganisation et la rationalisation des locaux sont devenues indispensables.

A l’été 2017, Intercosmétiques va regrouper l’ensemble de ses activités angevines sur un site unique, l’ancienne usine Valeo, zone d’Orgemont. Les locaux vont y être reconfigurés notamment pour prendre en compte les besoins spécifiques et les normes strictes de la cosmétique.

L’opération devrait s’accompagner de la création de nouvelles lignes de production. Avec ses nouveaux locaux, Intercosmétiques disposera dans un premier temps de 16 000 m² couverts d’un seul tenant. Autre avantage de ce nouveau site pour l’entreprise : sa capacité d’extension envisageable à moyen et long termes. L’ensemble de l’opération représente un investissement de 8,5 millions d’euros.

Dachser, première implantation sur le parc d’activités d’Angers-Marcé avec Dachser

Actuellement située sur le parc d’activités Saint-Serge, l’agence Dachser d’Angers compte 60 collabora­teurs. Installé dans la région depuis 1975, Dachser est un prestataire international de solutions de trans­port et logistique. Avec une augmentation des volumes traités de 20%, la plateforme angevine qui dessert entre autres les grandes agglomérations d’Angers, du Mans et de Laval, a connu un fort développement de ses activités européennes depuis 2012. Les infrastructures actuelles ont atteint leur limite de capacité et ne correspondent plus aux standards de qualité et de production du Groupe. Pour accompagner ses clients et sa constante croissance, Dachser, dans le cadre de la politique de modernisation de son ré­seau, a décidé d’investir à l’Est de l’agglomération.

Pour recentrer ses activités et compte tenu de la proximité du réseau autoroutier et d’Angers Loire aéro­port, Dachser a choisi le parc d’activités d’Angers Marcé, idéalement située pour desservir la Sarthe, la Mayenne et le nord du Maine-et-Loire.
Dachser est la première entreprise à choisir ce parc d’activités d’Angers Marcé pour sa nouvelle implan­tation. Ce projet conforte la place d’Angers comme carrefour incontournable du Grand Ouest en matière de logistique avec une soixantaine d’entreprises spécialisées installées sur ce territoire, et plus de 2500 emplois.
Avec un investissement d’environ 5,2 millions d’euros, Dachser disposera d’un nouveau site de 4100 m2 dont 3500 m2 de surface de quai avec une capacité d’extension permettant de doubler cette surface et d’aboutir, au final, à un site de 7 000 m2. Ces nouveaux équipements seront l’occasion pour Dachser de renforcer ses équipes.

Début des travaux : été 2016.
Déménagement : printemps 2017

Airinov, création d’un établissement secondaire dédié aux tests sur le terrain.

Airinov est une jeune entreprise créée en 2010. Installée à Paris, elle propose des solutions clés en main aux agriculteurs et agronomes grâce à une interprétation de clichés réalisés à partir de drones équipés de capteurs spécifiques. Elle commercialise notamment des services d’aide à la décision afin d’optimiser la fertilisation des sols.

Airinov est en mesure de traiter et fournir aux exploitants les images en quatre jours maximum après la prise de vue. Pour poursuivre son développement, Airinov était à la recherche d’un lieu d’implantation proposant un environnement favorable afin de développer ses activités de tests en conditions réelles. Airinov a en effet pour axes de recherche et d’expérimentation les cultures du maïs, du tournesol, le maraî­chage, la vigne et l’arboriculture fruitière.

Airinov a choisi Angers et son territoire pour implanter son établissement secondaire. L’objectif est de créer une dizaine d’emplois dédiés aux tests en conditions réelles. Airinov a trouvé à Angers un en­vironnement très favorable grâce notamment à l’existence aux alentours d’une très grande diversité de cultures et de sols. Autre atout du territoire angevin : la présence de nombreuses compétences profes­sionnelles, scientifiques et académiques aussi bien en matière de végétal spécialisé qu’en matière de numérique et d’électronique. Airinov vient d’ailleurs d’adhérer à Végépolys, le pôle de compétitivité éco­nomique.

L’entreprise va également intégrer des locaux au sein de la pépinière d’entreprises Fleming. Ceci, à proximité du campus du végétal. La labellisation French Tech du territoire faisant d’Angers la référence nationale en matière d’internet des objets est également un élément important dans le choix d’Airinov. Enfin, il faut signaler qu’Airinov a déjà prévu de développer différents partenariats : l’un avec l’école d’in­génieurs Esa, l’autre avec la Cuma du Bocage à La Meignanne.

Faith Inc., installation de la première filiale européenne du groupe japonais à Angers

Faith Inc. est un groupe japonais composé de plusieurs sociétés actives dans le domaine de la musique. Faith Inc. est à l’origine de plusieurs inventions technologiques au Japon et dans le monde. Depuis no­vembre 2014, Faith, Inc. commercialise «FaRao PRO», une solution via internet de sonorisation de lieux. Faith Inc. a également lancé «Fans», une solution complète dédiée aux artistes qui regroupe sous une seule plateforme, des outils de distribution digitale, diffusion de clips vidéos et vidéos exclusives, un fan club, la vente de tickets de concerts et de goodies. Faith souhaitait s’implanter en Europe afin de proposer ses services au marché européen.

La société japonaise Faith Inc. implante sa filiale française à Angers. Le choix d’Angers est notamment lié à l’ouverture de la Cité de l’objet connecté. Hajime Hirasawa, président directeur général et fondateur de Faith, était d’ailleurs présent, le 12 juin 2015, à son inauguration. L’objectif de Faith est de commercialiser à partir d’Angers ses services. Il s’agit aussi de prendre pied en Europe. Le choix d’Angers est également dû à son positionnement comme ville-test. En avril, plusieurs lieux publics angevins devraient d’ailleurs être parmi les premiers utilisateurs français de la solution « FaRao Pro ».
Faith Inc. est d’ores et déjà domicilié dans l’immeuble de bureaux @1 à Orgemont. L’équipe sera dans un premier temps composée de quatre personnes. Au cours du premier trimestre 2016, Faith Inc. envisage de prendre des bureaux en centre-ville. A terme, les effectifs pourraient atteindre une dizaine de col­laborateurs.

12 juin 2015 : inauguration de la Cité de l’objet connecté en présence de Hajime Hirasawa, président directeur général et fondateur de Faith Inc. Intention de principe de l’implantation à Angers de Faith Inc.

Janvier 2016 : finalisation du projet et annonce officielle de l’implantation.
Avril 2016 : démarrage de l’activité de Faith Inc. à Angers

Atos (Bull Technologies), site de production d’Angers sollicité pour les tablettes SQOOL

Atos (Bull Technologies) annonce que son site de production d’Angers va être sollicité pour participer à l‘assemblage et la personnalisation des tablettes SQOOL, des tablettes spécialisées pour l’éducation conçues par l’entreprise française UNOWHY.

Ces tablettes constituent un écosystème d’e‐éducation complet : logiciel, hub de contenus et cloud. Elles équipent déjà des écoles et collèges de Saône‐et‐Loire, du département du Nord ou encore la ville de Clermont-Ferrand.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pingback: Des entreprises s’installent sur Angers a...

  2. Pingback: Des entreprises s’installent sur Angers a...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =