Angers

La salle de fitness ouvrira à la rentrée boulevard Foch à Angers.

Publié

le

Crédit AM - Cyrille Porcher devant l'esquisse de la devanture de son projet de salle de remise en forme sur l'ancien site de l'Ariel, Boulevard Foch à Angers.

Crédit AM – Cyrille Porcher devant l’esquisse de la devanture de son projet de salle de remise en forme sur l’ancien site de l’Ariel, Boulevard Foch à Angers.

Enfin !. Il aura fallu 2 ans à Cyrille Porcher pour voir son projet aboutir sur le site de l’Ariel à Angers. Fermé depuis 2000, l’ancienne salle de cinéma deviendra en 2016, une salle de remise en forme sur 1800 M 2. Un concept unique dans la région, les travaux débutent cette semaine. On posait hier dans le centre-ville la première pierre du projet qui devrait ouvrir à la rentrée.

2013, permis de construire pour la future création de la salle de remise.

Indépendant et Gérant d’une salle de remise en forme, Physic Form à Angers. En 2013, Cyrille Porcher et ses partenaires souhaitaient se développer. Un permis de construire et deux années plus tard, le projet voit le jour avec le début des travaux début . Déjà une phase de déconstruction sur l’actuel site de l’Ariel effectuée et à présent c’est le temps de la construction . Un choix du site qui n’est pas anodin pour l’initiateur du projet « le flux et le trafic du boulevard Foch offre de belles perspectives ». Un concept unique de 1800 M2 sur la région qui permettra « l’accès au plus grand nombre » et un souhait pour Cyrille Porcher « revaloriser l’image des centres de remise en forme et offrir des perspectives d’avenir à ses 8 salariés actuels ». Sans rien dévoiler du concept de la future salle de fitness « celle-ci viendra en complément de Physic form, place Monprofit », les 1800 M2 permettront aussi à l’avenir d’accueillir des événements spécifiques. A terme, l’initiateur du projet prévoit 20 salariés pour l’ensemble de ses structures. Ouverture prévu à la rentrée 2016

La SEMADE, le partenaire idéal.

Premiers coups de pioche pour un projet qui n’aurait sans doute jamais abouti sans l’appui d’un organisme public et privé (SEMADE: Société Economie Mixte Anjou Développement économique). Soutien aux entrepreneurs dans leur développement ou dans leur installation sur le département, qui finance ici la partie immobilière du projet . Ce projet immobilier qui avoisine 2.5 Millions HT est le premier sur Angers pour la Société d’Economie Mixte. Au sein de l’organisme, on ne cache pas que ce premier projet dans le centre-ville est le fruit de la connaissance du Maire d’Angers de cet organisme et qui le fait savoir aux différents investisseurs désirant s’installer sur la ville ou se développer. Un véritable « effet de levier pour le développement économique ».

Au terme d’une location-bail, Cyrille Porcher et ses partenaires deviendront propriétaires de la salle de remise en forme. Un coup de pouce non-négligeable qui n’aurait pu se faire aussi avec le Crédit Agricole qui finance aussi une partie du projet.

Première pierre du projet de cyrille Porcher, une salle de fitness BD Foch à #Angers qui devrait ouvrir pour la rentrée 2016.

Posté par Angers Info sur jeudi 14 janvier 2016

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 8 =