Sante

Les syndicats de la santé appellent à un rassemblement devant le CHU d’Angers le 21 janvier

Publié

le

[Archives] Manifestation contre le ségur de la santé le 2 juillet dernier Crédit : Jimmy Joubert / Angers

Les syndicats de la santé appellent à un rassemblement devant le CHU d’Angers, le 21 janvier prochain, pour dénoncer la surcharge de travail.

Les professionnel·le·s et usager·e·s des hôpitaux publics et établissements de santé, de la psychiatrie, pour personnes handicapées ou âgées et de l’action sociale dénoncent « la dégradation des conditions de travail des personnels, ainsi que les difficultés d’accueil et de prise en charge« . Malgré le dévouement des personnels, les syndicats de la santé déclarent que « la situation s’aggrave avec l’actuelle pandémie qui entraîne un surcroît d’activité« . De ce fait, ces derniers appellent à manifester le jeudi 21 janvier, de 12h à 14h, devant le CHU d’Angers pour dénoncer « la colére par le manque de lits, de lieux d’accueil et de professionnels en nombre suffisant« , mais également « la surcharge de travail, l’impossibilité de faire valoir leurs droits à la formation, leur temps de repos et de congé« .

Pour les syndicats, « le nombre de fuite et de démissions ces derniers mois est inquiétant« . Les usager·e·s seraient « excédé·e·s par les délais d’attente, l’éloignement et le manque de structures pour les accueillir« , et constateraient « une prise en charge qui se détériore, et des restes à charge qui pèsent sur leurs budgets« . Si le gouvernement a créé un « forfait patient urgences » de 18 euros pour les personnes se rendant aux urgences non suivies d’une admission pour hospitalisation, « Nous exigeons l’ouverture de véritables négociations sur l’avenir de l’hôpital avec le Premier Ministre et le Président de la République » déclarent les syndicats.