Agriculture

Médaille d’argent pour la start-up française au SIVAL d’Angers

Publié

le

Thomas Lemaire, Directeur commercial de Sencrop présentant Leafcrop, son innovation primée d’une médaille d’argent

Le Parc des Expositions d’Angers accueille Le Salon International des Techniques de Productions Végétales (SIVAL) du 15 au 17 janvier 2019. L’occasion pour plus de 640 exposants de présenter leurs innovations et nouvelles tendances de production au service de l’agriculture de demain.

Un salon international

Lorsqu’on se balade dans les allées du salon, il n’est pas rare d’entendre d’autres langues que la nôtre, et pour cause, nombreuses sont les délégations étrangères qui font le déplacement et celles-ci viennent parfois de très loin. 42 nationalités différentes sont présentes pour cette édition parmi lesquelles la Chine, le Kenya ou encore la Russie sont accueillis pour la première fois au SIVAL. Le salon affiche clairement sa volonté de promouvoir ses innovations mais aussi son territoire auprès des « entreprises et porteurs de projets étrangers ».

Une région végétale

Fort d’une concentration unique en Europe sur les filières du végétal, la région Pays de la Loire dénombre 4000 entreprises dans ce secteur, 25 500 exploitations agricoles et 50 000 emplois attrayants à la production agricole. La ville d’Angers qui accueille le salon cette année, est fière de promouvoir son pôle de compétitivité Végépolys qui labellise les projets d’innovation, plus de 500 à l’échelle internationale. La ville accueillera par ailleurs le Congrès Mondial de l’Horticulture en 2022, après Istanbul en 2018.

Portrait : Leafcrop, l’appareil connecté au service du végétal récompensé au SIVAL

Lancée en janvier 2016, l’entreprise Sencrop naît d’une rencontre entre un fils d’agriculteur, Martin Ducroquet, et un professionnel de capteurs connectés, Michael Bruniaux. La forte dépendance des métiers agricoles à la météo amène les deux hommes à penser une solution pour faciliter le quotidien des agriculteurs et viticulteurs. La start-up se lance alors dans la production de stations agro météo connectées. Leur dernière innovation, Leafcrop, vient tout juste de sortir, elle a été primée de la médaille d’argent lors de ce 33e édition. « Leafcrop permet de mesurer la température, l’hygrométrie (taux d’humidité de l’air), mais également l’humectation » nous confie Thomas Lemaire, Directeur commercial de la start-up. Le capteur se pose directement sur la vigne ou l’arbre et transmet les données sur l’ordinateur ou le smartphone. Il est principalement utilisé pour prédire les maladies mais permet aussi de programmer des alertes anti-gel. « Sur les 4000 stations vendues on compte 6000 utilisateurs connectés. Les agriculteurs s’équipent de plus en plus ». Se connecter aux productions de demain, tel est l’enjeu principal abordé lors de ce salon et auquel feront face les métiers du végétal de demain.

Infos pratiques à retrouver sur le site du SIVAL : https://www.sival-angers.com/infos-pratiques/dates/

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 + = 88