Hippisme

Quinté. Le prix de Brest à Vincennes ce samedi 18 janvier 2020.

Publié

le

Quinté. Le prix de Brest à Vincennes ce samedi 18 janvier 2020.

Direction Vincennes, ce samedi 18 janvier 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +. Dans cette épreuve, le Prix de Brest s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 90 000€.

Dans cette épreuve, Diable de Vauvert (5) est absent depuis sa victoire du 23 juin en trottant 1’11’7 sur les 2.850 mètres de la grande piste. Il avait déjà connu plusieurs mois d’absence l’hiver précédent avant de « rentrer » victorieusement début mai. Il était alors pieds nus, contrairement à ce samedi. Il est préférable de le regarder courir. Direct Way (11) n’est pas parvenu à renouer avec la victoire l’an passé mais il ne s’est pas mal défendu. Samedi, il a pour lui d’être bien situé à la limite du recul. Il sera déferré des quatre pieds, configuration dans laquelle il s’était imposé le premier coup avant d’être disqualifié trois fois ensuite. Une place est possible.

Robert Bergh : Coktail Fortuna (1) a connu une grosse période de repos avant de revenir progressivement au travail en fin d’année dernière. Sa dernière course lui a fait le plus grand bien. L’opposition est très relevée donc difficile de cerner vraiment ses chances mais j’espère qu’il peut se hisser à l’arrivée d’une course comme celle-là.

Robert Bergh : Angle of Attack (2) a montré de très belle choses par le passé à Vincennes. Cependant, il n’a plus couru depuis deux mois donc je crains un manque de compétition. J’en attends tout de même une bonne performance. Difficile de savoir s’il peut jouer les premiers rôles mais je pense qu’il aime beaucoup ce tracé.

Jean-Michel Bazire : Calina (3) montre de très belles choses au travail. Malchanceuse lors de ses débuts à Vincennes (3e), elle avait remporté une belle course, face à une belle opposition, début décembre, après sa deuxième place, derrière Fakir du Lorault. Elle n’a pas été revue depuis. Elle restera ferrée. Elle n’a pas de chance ici.

Pierre-Emmanuel Mary : Coeur Baroque (4) a effectué une rentrée discrète. J’aurais aimé le voir faire la ligne droite pour voir sa réaction. Il lui faut plusieurs courses pour retrouver le rythme. À l’entraînement, il paraît bien. Ici, il peut être éliminé. J’aimerais savoir où j’en suis avant de le présenter dans le « Jean-René Gougeon » dans deux semaines.

Jörgen Westholm : Usain Henna (6) est resté en très bonne forme, donc j’en attends un bon comportement ici. La distance plus longue cette fois ne sera pas un problème selon moi car il a déjà bien fait dans des parcours de tenues en France et en Suède. Je serai très satisfait s’il terminait à une troisième ou quatrième place.

Jean-Michel Bazire : Dreambreaker (7) réalise un bon meeting. Il est toujours en plein boum. D’ailleurs, s’il avait pu trouver le passage, il aurait pu gagner dernièrement, mais comme Calaska ou Dorgos, pas très heureux eux aussi… Il trouve un engagement intéressant au premier échelon et semble en mesure de très bien faire.

Franck Nivard : Nancy America (8) s’est bien comportée pour sa rentrée. Avec le numéro 15 derrière l’autostart, elle a dû subir la course mais elle a bien fini. Le lot est encore plus relevé et je ne suis pas certain que la longue distance l’avantage. Cela dit, elle est très régulière. Face à une telle opposition, la cinquième place me satisferait.

Christian Bigeon : Be Bop Haufor (9) se montre irréprochable cet hiver. Il n’avait été battu que d’un petit nez lors de son avant-dernière course. Samedi, il est bien engagé au premier échelon mais l’opposition est très relevée. Il devrait toutefois mettre à profit sa forme et sa dureté pour terminer dans les cinq premiers.

Hervé Chauve-Laffay : Caly Loulou (10) a été mise hors course dans le Prix de Lille. Fort heureusement, elle est rentrée sans atteintes. Elle a bien travaillé depuis. Samedi, l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. Elle trouvera des conditions de course plus avantageuses le 8 février. Dans ce quinté, elle tenter de venir pour finir.

Jean-Michel Bazire : Colonel (12) est irréprochable depuis le début de meeting. En dernier lieu, il a donné une très belle réplique à mon autre pensionnaire, Dorgos de Guez, qui a répété depuis. Il va devoir rendre vingt-cinq mètres et il aura un meilleur engagement à venir. Pour cette raison, il restera ferré. Je vous conseille de faire l’impasse.

Romain Derieux : Anzi des Liards (13) a très bien terminé dans le Prix Jean Dumouch. Plus chanceux, il aurait gagné un ou deux rangs. On avait changé pas mal de choses et ça s’est avéré concluant. Evidemment, Cleangame est un client même s’il nous rend la distance. Avec un parcours limpide, « Anzi » a sa place parmi les cinq premiers.

Mickaël Cormy : Balbir (14) s’est emparé de la quatrième place au prix d’un bel effort final dernièrement. Malheureusement, il n’a pas été revu depuis plus d’un mois et comme il est assez fainéant au travail, j’espère qu’il ne manquera pas d’un petit quelque chose. L’opposition est encore relevée et je vise plutôt une placette.

Jean-Michel Bazire : Blé du Gers (15) s’était baladé à Wolvega. Dans le Jean Dumouch, il courait bien mais j’aurai bien voulu qu’il double le cheval qui le précédait durant le parcours. Depuis, il a repris de la fraîcheur. Ce n’est pas facile pour le petit cheval désormais mais il est dur à l’effort. Une bonne place est dans ses cordes.

Jean-Michel Bazire : Cleangame (16) est toujours au top. J’avais le choix entre la « Côte d’Azur » et cet engagement. J’ai préféré Vincennes, où il a ses marques. Il devait rendre cinquante mètres au deux endroits. Il l’avait fait de belle manière à Nantes et dans la Finale du GNT. Cela dit, le lot est plus relevé samedi. Dernièrement, il s’est imposé aisément

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 16-14-13-15-7-8-6-1 La synthèse de presse: 16-13-3-7-8-11-15-1

L’arrivée: 16-13-15-10-6

Le Parisien : 13-8-16-7-9-10-15-14
Ouest France : 16-13-7-15-14-2-9-8
Paris Turf : 16-7-13-14-8-9-15-2
RTL: 16-15-7-14-14-13-8-2-1
Sud Ouest : 13-16-15-7-10-8-14-9
André Yrius : 16-11-7-14-9-10-13-15

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 − 43 =