Immobilier

Un immeuble de 10 étages en bois à Angers, précurseur du futur projet de rénovation de Belle Beille

Publié

le

Crédit CALQ et Lina Ghometh architectes

Les projets d’immeubles en bois se multiplient. Après Bordeaux et Paris, Angers se lance dans l’expérimentation d’un immeuble de 10 étages en bois.

Tout est parti d’un concours national remporté par le Groupe Duval , un promoteur immobilier . Son projet, baptisé Les Bois d’Angers, prévoit la construction dans le quartier de Belle Beille , de plusieurs bâtiments de 4 à 10 étages en bois (ossature,façade et aménagement intérieur) de 40 mètres de haut au point culminant. Ce qui le ferait figurer parmi les bâtiments en bois les plus hauts en France .

«Nos équipes travaillent depuis plus d’un an sur ce projet expérimental. La désignation de l’équipe lauréate du projet architectural amorce une nouvelle étape importante du projet : l’élaboration du dossier de demande de permis de construire qui devrait être déposé courant mars 2018. Viendront ensuite le lancement de la commercialisation puis le démarrage des travaux. » indique  Nathalie Azaïs, directeur régional Grand Ouest de la Promotion Immobilière Groupe Duval

Le promoteur est associé dans ce projet à deux architectes, de l’Agence Calq et de Lina Gotmeh, la dernière étant lauréate du concours parisien “ Reinventer Paris” sur la création d’un immeuble écologique de 50 M de haut .

“ Projet emblématique pour Belle Beille” selon Christophe Béchu. Niché au coeur du quartier de Belle-Beille entre les universités et donnant sur l’étang Saint-Nicolas, “ Ce site emblématique appelle une construction exceptionnelle” ce projet précurseur est une première expérimentation, qui amorcera le projet de rénovation urbaine du “Grand Belle Beille” dont la réponse est attendue prochainement par la collectivité.

Ces bâtiments seront commercialisés auprès des particuliers comme une propriété classique. Et que l’immeuble soit en bois en comparaison au béton, celui-ci restera attractif  à 2800€ Le M2. 58 appartements seront proposés à la vente. 34 appartements destinés aux seniors seront aussi construits au sein des bâtiments, une crèche sera aussi installée au sein des bâtiments ainsi qu’un espace collectif, le tout alimenté par la chaufferie biomasse de Belle Beille.

La ville d’Angers s’était portée candidate pour accueillir un projet de ce concours, cela s’inscrit dans une certaine logique. La ville abrite déjà quelques réalisations en bois : des logements locatifs sociaux; une résidence à Écouflant, mais aussi le centre de formation des compagnons du devoir à Monplaisir et enfin des bâtiments avec divers usages à Cantenay Epinard, récompensé par un prix National .« Angers a aussi lancé son salon de la maison en bois, il y a déjà quelques années » comme l’indiquait ce matin le maire d’Angers.

Lancement des travaux : deuxième trimestre 2019 et livraison au 4éme trimestre 2020

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 − = 24