Faits Divers

Angers : il va être jugé pour outrages et violences envers des policiers après une manifestation

Publié

le

Capture d’écran live Facebook d’Angers Info aux abords du Château d’Angers. Crédit : Angers Info

Après la manifestation contre la loi de Sécurité globale ce samedi, deux jeunes ont été interpellés dont un sera jugé, ce lundi 18 janvier, pour outrages et violences envers des policiers.

Lors de la manifestation contre la loi de Sécurité globale ce samedi 16 janvier, deux jeunes hommes ont été interpellés en début d’après-midi, à Angers. Au cours de la manifestation, ils faisaient partie d’un groupe qui a continué de défiler après que les syndicats ont pris la parole place du Ralliement. Si les deux personnes ne se connaissent pas, ils ont tout deux été arrêtés à la fin de rassemblement pour « attroupement illégal sur la voie publique« .

En comparution immédiate

Pour l’un des deux hommes, un autre motif s’ajoute pour l’un d’eux « violences et outrages envers des policiers« . Les policiers ont expliqué qu’après avoir lancé des palets de gaz lacrymogène pour disperser la foule, « l’un des manifestants aurait renvoyé un de ces projectiles en leur direction« . Le jeune homme a passé le week-end en garde à vue selon nos confrères de Ouest-France. Il devait également être déféré ce lundi 18 janvier pour être jugé en comparution immédiate.