Angers

Première création de Robert Swinston à Angers au CNDC

Publié

le

Event Chorégraphie Merce Cunningham Adaptation Robert Swinston CNDC Angers - 2014 Credit Jef Rabillon

Event
Chorégraphie Merce Cunningham
Adaptation Robert Swinston
CNDC Angers – 2014
Credit Jef Rabillon

C’est sous le signe de la diversité que Robert Swinston, directeur du Centre national de danse contemporaine — Angers depuis janvier 2013, a souhaité bâtir son projet et mettre en oeuvre la saison chorégraphique 2013-2014, première de sa direction.

Diversité des esthétiques tout d’abord, avec des styles chorégraphiques éclectiques comme le hiphop, la danse néoclassique, la performance ou encore les danses afro-descendantes.Diversité des publics avec une saison où chacun peut trouver, découvrir ou redécouvrir des artistes dont il apprécie le travail.Diversité des approches, puisqu’aux présentations de spectacles s’ajoutent des conférences et des projections de films et documentaires autour de thématiques trimestrielles.

Ce début d’année 2014 sera marqué par le temps fort autour de Robert Swinston avec deux propositions qui offriront aux publics l’occasion d’appréhender toutes les facettes de son travail, entre création et adaptation ou reconstruction des oeuvres de Merce Cunningham. Trois jours, du vendredi au dimanche, pour apprécier ce qu’est un Event, découvrir la création que Robert Swinston présentera au Quai en guise de salut à la ville, et faire ainsi connaissance avec ce nouveau directeur venu de New York et installé dorénavant à Angers.

Durant près de 3 mois, Robert Swinston assure avec sa compagnie formée de huit danseurs les recréation, reconstitution, adaptation d’oeuvres chorégraphiques de Merce Cunningham.Avec deux danseurs (Clara Freschel et Gianni Joseph), et tout au long de cette phase de répétition, Robert Swinston créé une oeuvre originale, un trio dans lequel il sera également interprète. Du 14 octobre 2013, date de début des répétitions, au 31 janvier, 1er et 2 février 2014, dates de la création à Angers, les danseurs de la compagnie comptabiliseront près de 2 600 heures de répétitions.

En préambule à la création proposée, un « event », une séquence ininterrompue d’extraits d’oeuvres de Merce Cunningham. Chaque « event » est unique ; il est pensé pour être adapté dans l’espace particulier où il est présenté.

Ce processus de création renouvelle la perception de l’espace : la perspective est abolie, tous les points de la scène ont la même valeur, tous les danseurs sont « solistes ». Le corps apparaît comme porteur d’une musicalité propre et susceptible d’être traversé par des coordinations nouvelles. Danse et musique sont indépendantes.

La chorégraphie est composée d’éléments de Deli Commedia (1986), Rebus (1975), Tread (1970), Landrover(1972), et Fractions (1978). Seront inclus des éléments chorégraphiques d’autres pièces : Numbers (1982),Squaregame (1976), Points in space (1986), Variations V (1965), Four Lifts (1990), Changing Steps (1973), et Scramble (1967). Cet « event » a été arrangé et mis en scène par Robert Swinston expressément pour le CentreNational de Danse Contemporaine – Angers.

Chorégraphie : Merce Cunningham

Adaptation : Robert Swinston

Interprétation : Anna Chirescu, Clara Freschel, Gianni Joseph, Adrien Mornet, Claire Seigle-Goujon,

Flora Rogeboz, Alexandre Tondolo, Lucas Viallefond

Scénographie : Jackie Matisse

Musique : David Behrman, Carol Robinson

Le Quai – Forum des Arts Vivants / T400

• Vendredi 31 janvier 2014 à 19h30

• Samedi 1er février 2014 à 19h30

• Dimanche 2 février 2014 à 17h

La création Robert Swinston c’est Toujours fidèle, « j’ai entrepris un parcours à la recherche de ma propre voix. Ce cheminement m’a conduit à réfléchir au passé, une histoire que j’ai tentée de me remémorer, de deviner, de reconstruire. Les souvenirs, issus pour certains de ma mémoire, et pour d’autres fantasmés, ont guidé ce passage au travers du temps. Une quête mystérieuse d’allégorie et de célébration a également nourri mon inspiration. Le mythe grec Amour et Psyché ainsi que les images d’artistes de la Renaissance ont été une source d’inspiration pour cette création. Mais le mouvement crée ses propres métaphores et reste la source de la danse. » indique le Directeur du CNDC.

Pour clore ce moment de danse, FOUR WALLS / DOUBLETOSS INTERLUDES, une adaptation de la chorégraphie de Merce Cunningham par Robert Swinston.Dans ce programme, l’oeuvre de John Cage Four Walls (1944) est interprétée avec Doubletoss de Merce Cunningham (1993). Four Walls / Doubletoss Interludes est une fusion unique des voix de Cage et Cunningham qui a été présentée pour la première fois en mars 2012 au Baryshnikov Arts Center de New-York. Robert Swinston en assure la direction artistique et la mise en scène.

Doubletoss (1993) est la réunion de deux danses créées par Merce Cunningham à partir de procédés aléatoires. Le titre renvoie au double jeté des pièces nécessaires au tirage au sort et le concept de la chorégraphie est basé sur la

dualité. La scène est séparée en deux parties par un rideau de tulle noir, ménageant ainsi deux espaces de jeux.Chaque danseur dispose de deux costumes correspondant à deux danses. L’un est un vêtement quotidien, l’autre évoque la nudité sous une sorte de voile transparent, un costume répondant au désir de Cunningham que les danseurs semblent nus. Ces costumes contrastés suggèrent que les danseurs vivent dans deux mondes différents. La musique originale de Doubletoss, Transfigurations, est de Takehisa Kosugi.

Four Walls est une pièce pour piano avec un interlude vocal composée par John Cage en 1944. Il s’agit d’une musique de scène pour un drame dansé en deux actes et seize parties. La voix déclame, à la fin de l’acte I, un poème d’E. E. Cummings. La chorégraphie en a été faite par Merce Cunningham. L’exécution de l’oeuvre demande un peu moins d’une heure. La partition n’utilise que les touches blanches du piano. Il contient pour la première fois une pause substantielle au sein de la composition. Four Walls témoigne des démarches de Cage : le silence, la répétition et le changement progressif, ainsi que les influences de la philosophie orientale. Son utilisation de la répétition préfigure la musique minimaliste.

 

Chorégraphie : Merce Cunningham

Chorégraphie et adaptation : Robert Swinston

Interprétation : Anna Chirescu, Clara Freschel, Gianni Joseph, Adrien Mornet, Claire Seigle-Goujon,

Flora Rogeboz, Alexandre Tondolo, Lucas Viallefond

Piano : Alexei Lubimov

Artiste lyrique : Lucie Hiron

Le Quai – Forum des Arts Vivants / T900

• Vendredi 31 janvier 2014 à 21h

• Samedi 1er février 2014 à 21h

• Dimanche 2 février 2014 à 18h30

 

 

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Première création de Robert Swins...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 + = 41