Hippisme

Quinté. Le prix Une de Mai à Cagnes-sur-Mer ce mercredi 22 janvier 2020.

Publié

le

Quinté. Le prix Une de Mai à Cagnes-sur-Mer ce mercredi 22 janvier 2020.

Direction Cagnes sur Mer , ce mercredi 22 janvier 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de Une de Mai s’affronteront 15 partants. La course sera disputée sur 2925 mètres, et dotée de 44 000€.

Dans cette épreuve, Diablo du Noyer (9) a bien couru depuis le début du meeting, même s’il a manqué de tranchant lors de sa plus récente sortie. Il manquait de fraîcheur. Il a bien récupéré. Il sera plus à son affaire ici. Elsa de Belfonds est une sérieuse rivale, mais je n’effectue pas ce long déplacement pour ne viser que la deuxième place selon William Bigeon.

Yannick-Alain Briand : Allegro Nonantais (1) est en forme. Dans le Prix de la Côte d’Azur, il ne s’est pas mal comporté. Malheureusement, il n’est pas bien parti et il s’est retrouvé derrière les chevaux du deuxième échelon. Il aura un engagement plus favorable prochainement, mais il faut se faire une raison, il vieillit.

Romuald Mourice : Balthazar Maza (2) n’a pas démérité dans le Prix de la Côte d’Azur, mais il a prouvé une fois de plus qu’il n’a pas de marge. Il est en forme. Le lot est encore bien composé et je signe de suite pour une éventuelle cinquième place. Malheureusement, il n’a pas le choix des engagements.

Jean-Marie Roubaud : Callijo Delbi (3) est au mieux de sa forme. Mais comme il vient de courir déferré plusieurs fois de suite, je vais lui laisser des fers assez lourds dans ce quinté. Il sera moins performant, c’est certain. Pour cette raison, j’estime ses ambitions limitées. Je serais le premier surpris de le voir terminer à l’arrivée.

Romuald Mourice : Alexia du Cherisay (4) m’a rendu la main et m’a « planté » en dernier lieu. Elle arrive en fin de carrière. Il doit lui rester deux courses, puis elle ira au haras. Elle fera son maximum pour prendre la meilleure allocation possible. Face à une telle opposition, la partie n’est pas gagnée d’avance. Elle sera pieds nus.

Romuald Mourice : Balzac de Souvigné (5) aurait pris une part active à l’arrivée, en dernier lieu, avec un bon départ. Je le répète, malgré ses 9 ans, il montre qu’il a encore l’envie de se battre. Il me laisse vraiment de bonnes sensations à l’entraînement. Mercredi, je vous conseille de ne pas faire fi de ses chances.

Jean-Marie Roubaud : Visitor (6) n’a jamais pu s’exprimer pour finir à Vincennes. Bref, on va dire « une course pour le moral ». Mercredi, l’engagement est valable. Sans incident, il a sa place à l’arrivée. Il est en pleine forme et comme à son habitude, il restera ferré. En revanche, la piste de Cagnes-sur-Mer n’est pas toujours à son avantage.

Romuald Mourice : Bourbon Somolli (7) a couru proprement pour sa rentrée. Cette reprise lui a fait le plus grand bien. Il monte en puissance, mais il aura encore besoin de quelques sorties à l’attelage pour recouvrer la bonne carburation. Lorsqu’il sera prêt, il retrouvera le trot monté, sa véritable spécialité.

Igor-Pierre Blanchon : Actarus de Chambe (8) n’a pas couru depuis un mois, faute d’engagements intéressants. Il fallait rendre la distance à Agen la semaine passée et j’ai préféré faire le déplacement à Cagnes. Bien sûr, Elsa de Belfonds paraît au-dessus. Le mien est généreux, répète toutes ses courses et se plaît bien à main gauche.

Michel Lenoir : Christo (10) reste sur une sortie en demi-teinte. Je n’ai peut-être pas suffisamment déroulé. Depuis, nous avons intensifié ses exercices. Il a désormais trois courses dans les jambes et apprécie particulièrement la piste plate de Cagnes-sur-Mer. Elsa de Belfonds sera difficile à battre, mais une place reste à sa portée.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Baron du Bourg (11) n’a pas démérité dernièrement. Il s’était montré fautif lors de son avant-dernière sortie et manquait donc d’une vraie course. Il sera plus à l’aise sur cette piste plate. Elsa de Belfonds et Diablo du Noyer sont de sérieux clients, mais j’effectue ce long déplacement avec de logiques ambitions.

Guillaume Richard Huguet : Baronne de Bapre (12) n’a pas été capable de changer de vitesse pour finir en dernier lieu. Mercredi, elle est bien placée aux gains. Elle se plaît aussi sur ce tracé. Malgré la présence des plus jeunes, la vraie Baronne de Bapre pourrait prétendre à un bon classement dans un tel lot, mais j’ai besoin de la revoir.

Nicolas Ensch : Elsa de Belfonds (13) a gagné avec la manière le Prix de la Côte d’Azur. J’ai pu la lancer au moment voulu et elle l’a bien fait. Depuis, elle a conservé une forme identique. C’est un bel engagement. Cela risque de se courir différemment avec un seul poteau. Elle devrait encore lutter pour les premières places.

Nicolas Ensch : Créature Castelets (14) a réalisé une très bonne valeur, rendant vingt-cinq mètres et en étant ferrée dans la « Côte d’Azur ». Précédemment, elle m’avait déçu. À sa décharge, je suis venu un peu tôt. C’est un peu le même genre de jument qu’Elsa de Belfonds mais elle prolonge moins son effort. Elle peut se placer.

Dominique Raffini : Delloro Védaquais (15) est arrivé chez nous en Septembre. Il a de suite brillé avant d’être victime d’un abcès au pied lors de sa dernière sortie. Il n’était pas bien ensuite. Il est allé à la mer un mois chez les frères Terry et n’a pas démérité en amateurs le 24 décembre. Il est revenu depuis une semaine. Il peut terminer en fin de combinaison.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 13-14-2-5-1-9-10-4 La synthèse de presse: 13-9-10-5-6-11-15-8

L’arrivée: 13-14-12-10-2

Ouest France : 13-10-5-9-6-11-8-12
Le Parisien : 13-9-5-10-11-6-14-8
Paris Turf : 13-9-10-5-11-6-14-8
RTL :
Sud Ouest : 13-9-14-5-10-6-11-8

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 − 32 =