Education

La réhabilitation de la Cité Universitaire de Couffon Pavot, vers une transition écologique.

Publié

le

La réhabilitation de la Cité Universitaire de Couffon Pavot, vers une transition écologique.

Le mercredi 22 janvier 2020, la Cité Universitaire de Couffon Pavot à Angers a été inauguré. Un événement qui marque la fin du processus de réhabilitation.  

Une transition écologique pour les logements, telle est l’ambition de la Région des Pays de la Loire et du CROUS. L’inauguration de cette cité universitaire marque la fin d’un cycle de réhabilitation et le début d’un nouveau basé sur les problèmes environnementaux. En effet, Couffon Pavot est le dernier bâtiment du CROUS de la région Pays de la Loire à avoir connu cette rénovation thermique. La réhabilitation avait démarré dans les années 2000.

« Une cité universitaire emblématique » définit Corinne Vadé, Directrice générale du CROUS de Nantes Pays de la Loire. Elle se caractérise par des logements modernes tels que des appartements de 9m² avec un coin cuisine et une mixité sociale en proposant différentes tailles de logements allant de 9m² à 92m². Mais aussi plein de couleurs avec un thème par étage en référence à des films : Le Cercle Rouge, Le Grand Bleu, La Ligne Verte et Le Seigneur des anneaux. Couffon Pavot répond également aux demandes des étudiants en créant des lieux d’échange et de rencontres comme une salle de musique, une salle de sport, des salles de travail et un foyer. Enfin, le bâtiment intègre les problématiques environnementales en renforçant l’isolation thermique et en intégrant une citerne pour récupérer l’eau de pluie ainsi qu’un composte pour créer un jardin partagé.

L’écologie est aussi un point fort du discours de la Présidente de la Région Pays de la Loire, Christelle Morançais. Elle met un point d’honneur à appliquer les normes environnementales et à rendre notre belle région plus impliquée dans cette transition. Elle a d’ailleurs déjà projeté plusieurs actions concernant la qualité de l’eau, la reforestation de la région et la rénovation de logements. Pour la Présidente de la Région Pays de la Loire, cette transition écologique et énergétique est une « responsabilité collective » qui doit impliquer « l’ensemble des acteurs ». Elle insiste également sur l’importance d’intégrer la jeunesse dans cette transition, ceux qui sont déjà plongé vers l’avenir. La recherche d’un avenir professionnel avec une orientation prolongée et la préoccupation d’un futur proche qui concerne notre planète.

Un environnement qui doit s’adapter à une jeunesse qui ne cesse d’évoluer. Des jeunes qu’il faut soutenir et qui implique que tout le monde participe. La rénovation de la cité universitaire a été « financer à égalité » dit William Marois, Recteur de la région académique Pays de la Loire et de l’académie de Nantes et Chancelier des Universités. Le CROUS, la Région, le CNOUS se sont engagés pour améliorer les conditions de logement des jeunes depuis 2015. Angers qui propose des formations de qualité au sein de son université qui se situe en tête de palmarès. Cette ville qui offre des services aux étudiants autant en termes de loisirs, de restauration que de logements, est également la 4ème ville où il fait bon vivre en France ajoute William Marois.

L’évolution des services étudiants ne cesse de s’accroître avec l’ouverture d’une nouvelle cité universitaire en 2021 dans le quartier de Saint Serge ainsi qu’un nouveau restaurant universitaire.