Angers

Le préfet de Maine et Loire reçoit les artisans boulangers patissiers

Publié

le

Partage de la galette à la préfecture de Maine et LoireEn ce mercredi 25 Janvier, le préfet Samuel Richard, préfet de Maine et Loire, avait choisi de convier son équipe à partager la galette offerte par la confrérie des Talmeuiers du Bon Pain et les artisans boulanger  pâtissier.

C’est autour d’un chaleureux buffet qu’il fait le bilan de l’année concernant l’artisanat. Samuel Richard se montre ravi car pour lui, les boulangeries et pâtisseries ont bien résisté à cette année 2011. Les chiffres sont satisfaisants: on compte 409 boulangeries et 29 pâtisseries au 1er Janvier 2012. Par ailleurs, on compte 23 licenciements pour motif économique. Peut-être un constat légèrement inquiétant quand on sait que la ville d’Angers a pour projet l’ouverture dominicale d’une grande surface dans sa périphérie, qui pourrait mettre en péril l’artisanat. Cependant le préfet insiste, il est important pour lui de ne pas compromettre les boulangeries et pâtisseries: « la souplesse est mère de bon sens ».

Samuel Richard poursuit: « l’apprentissage est un mode de transmission moderne, c’est certainement la meilleure formule qu’on est trouvé ». Il souligne aussi son désir de maintenir cette coutume de partage de la galette, car c’est l’expression de l’identité du pays. La galette et le pain sont assimilés au savoir vivre français.

Il clôt sont discours en souhaitant « santé et continuez à faire du bon pain, nous y seront attentif » dit-il.

Qui sont les Talmeuniers du Bon Pain?

Les Talmeuniers du Bon Pain sont une confrérie qui existe depuis 1986. Il ont pour but de promouvoir le pain, le métier de boulanger et la tradition. Le mot « talmeunier » vient de « tamiser »; c’était le nom donné au boulanger du Moyen-Age, qui tamisait la farine pour qu’elle soit plus fine afin de faire du meilleur pain. Les talmeuniers sont vêtus de grande cape crème aux bordures caramel représentant respectivement la mie et la croûte du pain, ils portent également un chapeau orné de plumes faisant référence aux flammes du four à pain. La devise de la confrérie est « in pane sanitas » soit « dans le pain la santé ».

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 28 = 37