Justice

25 permis de conduire retirés après une free-party dans le Maine-et-Loire.

Publié

le

25 permis de conduire retirés après une free-party dans le Maine-et-Loire.

Divers contrôles ont été organisés ce dimanche par les gendarmes de Maine-et-Loire après une free-party organisé aux Rairies.

Une « free-party » a été organisée dans la nuit de samedi à dimanche dans un bois de la Forêt de Chambiers à proximité des Rairies (Maine-et-Loire). Au plus fort de la manifestation, 700 personnes ont été comptabilisées sur le site. Un dispositif de contrôle constitué de 30 gendarmes de la compagnie d’ANGERS et de l’EDSR de Maine-et-Loire, a été mis en place autour du site dès dimanche matin et ce, durant toute la journée.

Sur les quelques 150 véhicules contrôlés en sortie, 20 conducteurs ont fait l’objet de procédures pour conduite après usage de stupéfiants, 8 pour conduite après une surconsommation d’alcool, 3 autres circulaient sans permis de conduire et 1 se trouvait en défaut d’assurance.

L’ensemble des véhicules des contrevenants a été immobilisé et 25 permis de conduire ont été retirés. Les contrevenants seront tous convoqués ultérieurement devant le tribunal correctionnel d’ANGERS ainsi que les organisateurs de la free-party.

« Au delà des nuisances pour le voisinage et pour l’environnement, l’organisation de ce type de manifestation illégale engendre une forte consommation de produits illicites. La gendarmerie continuera à être systématiquement présente pour réprimer tous les comportements déviants sur ce type d’évènement. » prévient leChef d’escadron ROUAUX, commandant l’EDSR de Maine et Loire

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Carlos

    27 janvier 2020 at 20 h 19 min

    Et si les forces de l’ordre arrêtaient de stigmatiser les gens qui vont en teuf …. mettez vous aux sorties de boite de nuit, c’est pas 25 permis sur 150 conducteurs qui sauteraient. Vous seriez surpris du nombre de conducteurs alcoolisés et positifs aux drogues dures … messieurs et mesdames les procureurs(es), si vous voulez sauver des vies, réfléchissez plus intelligemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 − 43 =