Social-citoyenneté

Un Prix Nobel de la Paix au premier congrès international de toutes les formes de médiation à Angers. 

Publié

le

Credit AM – De Gauche à droite: Véronique Goukassow conseillère départemental, une représentante de Collectif 21, Hervé Carré médiateur et président du congrès, Michelle Moreau, première adjointe à la Ville d’Angers.

Le premier Congrès International Médiations 2020 se déroulera à Angers, du 5 au 7 février 2020, au Centre de Congrès Jean Monnier d’Angers (Maine-et-Loire). Il réunira plus de 500 experts, venus des 5 continents autour de toutes les formes de médiation. Le Prix Nobel de la paix 2015, Ahmed Galaî interviendra durant le congrès. 

De plus en plus plébiscitée dans notre monde en transition, la médiation s’impose à la fois comme un repère et un projet de société. Elle peut se définir comme une méthode de prévention et de résolution amiable des conflits ; « l’enjeu étant ici de replacer l’humain et les droits humains au cœur du débat », comme l’expliquent les différents organisateurs dont Hervé Carré, président du Congrès. Il apparaît d’ailleurs plus juste de parler de médiations au pluriel, puisque le phénomène recouvre une multiplicité de pratiques qui reposent en grande partie sur la responsabilisation et l’autonomie des participants. 

Toutes les différentes formes de médiation 

Du 5 au 7 février prochains, Angers, ville pionnière en la matière de médiation dans les collectivités depuis 2012, réunira pour la première fois 500 experts mondiaux de la médiation : médiateurs de tous bords, juristes, sociologues, anthropologues, dirigeants d’entreprises,ou encore enseignants-chercheurs et journalistes. Au-delà du très riche programme de conférences proposé, leCongrès Médiations 2020 s’apparentera avant tout à une plateforme d’échanges et entendra privilégier le débat contradictoire et le dialogue avec le public.Principal objectif : construire l’avenir de la médiation, en partageant les bonnes pratiques, les expériences, les réseaux, les communications et les études scientifiques, et cela dans tous les secteurs où les médiateurs sont désormais appelés à intervenir ; l’initiative s’inscrivant dans une démarche de formation tant initiale que continue. Un village autour de la formation sera aussi installé dans l’enceinte du congrès 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 1 =