Angers

A Angers, ils lancent un défi, soutenir leurs thèses en 180 secondes chrono!

Publié

le

theseVulgariser sa thèse en 3 minutes, ou plus précisément en 180 secondes, c’est le challenge que relèveront des doctorants ligériens lors de la finale régionale du concours « Ma thèse en 180 secondes » le 28 mars prochain au Croisic.Ce jeudi,se déroulera à Angers l’audition des doctorants candidats angevins au concours national.

Le concours

Le concours Ma thèse en 180 secondes est inspiré du concours Three minute thesis (3MTMC) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie. Principe du concours : les doctorants ou jeunes docteurs ont 180 secondes pour présenter leurs travaux de recherche à un public non spécialiste. Le Canada a repris le concours en langue française et organise une finale internationale francophone qui prendra place pour la première fois à Montréal à l’automne 2014 où s’affronteront des lauréats canadiens, français, belges et marocains. En France, la CPU et le CNRS sont à l’initiative du concours national qui permettra, lors de finale au mois de juin à Lyon, de sélectionner les lauréats qui partiront représenter la France au Québec. Pour l’occasion l’émission La tête au carré de France inter est également partenaire de l’évènement. Ce concours s’intègre parfaitement dans le volet « diffusion de la culture scientifique et technique » et offre aux doctorants l’occasion de parfaire leurs aptitudes en communication, tout en leur donnant la possibilité de diffuser leur recherche dans l’espace public.

Déroulement du concours en région Pays de la Loire

Les universités de Nantes, d’Angers et du Mans ont décidé de participer conjointement au concours Ma thèse en 180 secondes. Une finale régionale, à laquelle participeront des doctorants de toute la région, aura lieu le 28 mars 2014 au Croisic, durant la journée de clôture des Doctoriales®, séminaire résidentiel préparant les futurs docteurs à leur insertion professionnelle.

Afin de préparer au mieux leur participation les candidats recevront une formation sur leur site universitaire et apprendront à vulgariser leur discours, à capter l’attention du public et à gérer leurs émotions. Afin de retenir les douze participants pour la finale régionale, dix candidats seront présélectionnés par un jury de professionnels et deux autres grâce au vote du public sur la page facebook des Doctoriales du 1er au 14 mars.

Lors de la finale un(e) lauréat(e) sera désigné par un jury composé de membres de la communauté scientifique, de journalistes/communicants et de personnalités du monde de l’entreprise et partira défendre les couleurs de la région Pays de la Loire à Lyon.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 + = 31