Hippisme

Quinté. Le prix de Juvigny à Vincennes ce mercredi 5 février 2020.

Publié

le

Le prix de Juvigny à Vincennes ce mercredi 5 février 2020.

Direction Vincennes, ce mercredi 5 février 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de Juvigny s’affronteront 14 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 44 000€

Dans cette épreuve, Zorro Wind (1) possède un très joli palmarès depuis le début de sa carrière. Rarement décevant, il va effectuer ses débuts sur la cendrée parisienne. Son aptitude à la distance des 2.850 mètres reste une inconnue. Cependant, c’est un trotteur de qualité qui est difficile à éliminer de ses jeux avant le coup.

Les Confidences de Geny

Mlle Joyce Duivenvoorden : Kennedy (2) est difficile à cerner. En dernier lieu il est parti au galop sans trop d’explications. Je pense que la distance et le profil de la piste devraient lui plaire. S’il trotte d’un bout à l’autre de l’épreuve, il a la pointure pour prendre une place dans ce genre de compétition. Au travail, tout se passe très bien.

Dion P. Tesselaar : Fabio de Pervenche (3) est bien au travail, sans être transcendant. C’est encore un engagement relevé pour lui. Il n’est pas encore à 100 % selon moi. Toutefois, ce parcours ne devrait pas le gêner, au contraire. Je vais essayer de le cacher, car il n’a pas une grosse marge, en espérant prendre une petite place.

Björn Goop : Majestic Man (4) n’était pas suffisamment prêt pour ses débuts à Vincennes, mais a tout de même bien couru. Dans la foulée, il a affronté un très bon lot et le rythme était trop élevé. Il retrouve une opposition un peu moins forte. Physiquement, il paraît très bien. Il faut le cacher mais il peut terminer à l’arrivée.

Gennaro Casillo : Zap Di Girifalco (5) vole à l’entraînement, en Italie. Il reste sur deux faciles succès. C’est un cheval que j’estime. Au cours des prochains mois, il devrait affronter les meilleurs de sa promotion. Pour ses débuts en France, il est au top mais il n’est pas toujours simple à driver. Je ne connais pas l’opposition mais il a sa chance.

Sébastien Guarato : Figolu Frazéen (6) a longtemps dû patienter avant de venir de l’arrière-garde très bien finir en dernier lieu. Il a effectué la ligne droite sur un drôle de pied. Auparavant, il s’était imposé dans une épreuve similaire. Il est en plein dans sa catégorie et va se présenter au top. Il va apprécier ce parcours de tenue et peut gagner.

Jo Corbanie : Follow Me (7) a souffert de la gorge durant l’hiver. Il vient d’effectuer sa rentrée et courait proprement. Il est encore à court de rythme et va être trop juste pour jouer un rôle utile. Il est préférable de le revoir. L’objectif est de réaliser un parcours propre.

Yannick Desmet : Lover Boy (8) a soufflé après sa tentative dans le Grand Prix de l’U.E.T.. Pour sa rentrée, il s’est retrouvé assez tôt nez au vent, une situation qui ne lui plaît pas du tout. Il a cédé rapidement. Il n’était pas parfait au niveau de sa prise de sang. Ici, il est beaucoup mieux. Je le déferre des quatre pieds. Il est prêt à bien faire.

Matthieu Abrivard : Fast Cash (9) s’est imposé plaisamment dernièrement. En début de meeting, il n’avait que des courses sur des courtes distances qu’il n’apprécie pas vraiment. Mercredi, il est sur un parcours à sa convenance. Il n’est pas toujours très appliqué, mais il paraît actuellement dans de bonnes dispositions. Il devrait confirmer.

Romain Derieux : First Daidou (10) avait dû être longuement arrêté suite à des problèmes de jambes à répétition. Il a intégré mon écurie depuis peu après avoir été requalifié à Caen. Il va évidemment avoir besoin de plusieurs courses pour revenir au mieux. De plus, il a réalisé ses meilleures performances sous la selle.

Jean-Michel Bazire : Fidèle Royal (11) a déjà gagné cet hiver alors qu’il n’était pas aussi bien qu’à l’heure actuelle. C’est dire qu’il a des moyens mais il n’est pas simple. Le 16 janvier, il s’est désuni dans le dernier tournant. Il avait encore son mot à dire. Sans minimiser l’opposition, je suis convaincu qu’il peut mettre tout le monde d’accord.

Jean-Marie Monclin : Fawley Buissonay (12) a fait toutes ses courses cet hiver. Dernièrement, il s’est très bien comporté sur les 2.100 mètres de la grande piste. Les données ne sont pas les mêmes. Sur cette longue distance, et même si sa tenue n’est pas à mettre en doute, j’espère qu’il ne se montrera pas trop brillant. Il est au mieux et a sa chance.

Jean-Luc Bigeon : For You Madrik (13) reste sur une cinquième place encourageante dans un bon lot. Ce jour-là, il a fourni une bonne fin de course. Les fois précédentes, il s’était élancé au galop. Il revient à son meilleur niveau et l’engagement au plafond des gains est idéal. De nouveau confié à Éric Raffin, il a sa place dans les cinq.

Mathieu Mottier : Free Man (14) a raté son objectif, mi-janvier, en s’élançant au galop. Dernièrement, j’ai voulu refaire un essai sous la selle, mais il n’apprécie pas cette spécialité. Mercredi, il bénéficie d’un engagement idéal. Il affiche une excellente condition physique. Il lui suffirait de se montrer sage pour jouer les bons rôles.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 9-11-6-8-12-13-4-14 La synthèse de presse: 11-6-8-9-5-1-3-4

Le Parisien : 11-6-4-12-9-14-8-2
Ouest France: 8-12-11-9-6-14-4-5
Sud Ouest : 6-9-11-12-14-8-4-2
Paris Turf : 11-6-9-8-12-14-4-13
RTL : André Yrius – Tropiques FM :

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 2