Municipales – Angers. Jean-Luc Rotureau veut faire autrement sur les rythmes scolaires

Archive AM - Jean Luc Rotureau

Archive AM – Jean Luc Rotureau

Ce mardi, Jean-Luc Rotureau a effectué avec une partie de son équipe une conférence sur le thème des rythmes scolaires. Un sujet, sur lequel il est pour lui nécessaire de retravailler.

Toujours dans une logique de « faire autrement », Jean-Luc Rotureau et son équipe ont présenté ce matin leur projet en ce qui concerne l’amélioration des rythmes scolaires. Un projet qui consiste à optimiser à la fois le coût et la qualité des activités périscolaires proposées, ainsi qu’à subvenir au mieux aux besoins de l’enfant en matière d’éducation.

Cette démarche se divise pour le moment en 3 propositions. Tout d’abord, régulariser les horaires quotidiens afin d’offrir à l’enfant une certaine stabilité. Puis mettre en place des « ateliers calmes » tels que des aides aux devoirs ou des ateliers lecture sur les temps d’activité périscolaires, aux heures où les enfants sont les plus aptes à pratiquer ce genre d’activité. Et enfin, offrir la possibilité aux enseignants d’organiser plusieurs « semaines thématiques » dans l’année, durant lesquelles les heures de classe de l’après-midi seront consacrées à des activités sportives, artistiques ou culturelles avec le soutien des différents services de la ville d’Angers.

Sylvain Pigneul

Publié le 04/02/2014

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Comments

  • pschitt!
    Un peu creux non?

    christian 4 février 2014 23 h 39 min Répondre
  • Enfin quelqu’un qui rassemble et qui propose une réforme pour le bien de l’enfant et qui ne parle pas uniquement de coût comme le futur ex adjoint socialiste M.houdebine.

    Gregoire 5 février 2014 10 h 39 min Répondre
  • Exactement !
    Et qui ne cherche pas des effets d’annonces au profit de propositions concrètes et envisageables…

    Damien 5 février 2014 22 h 19 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − = 26