Angers

Collège Félix Landreau à Angers. Le Département ajuste son organisation du transport des élèves en situation de handicap

Publié

le

DR - Collège Félix Landreau à Angers. Le Département revoit le transport des élèves en situation de handicap

DR – Collège Félix Landreau à Angers. Le Département revoit le transport des élèves en situation de handicap

En réponse à la FCPE, et notamment à la question des temps de transport des élèves en situation de handicap du collège Félix Landreau à Angers, le Conseil général de Maine-et-Loire réaffirme aujourd’hui sa politique dans ce domaine, qu’elle juge ambitieuse et ce depuis plusieurs années.

Dès la rentrée de la Toussaint, le Département indique avoir ajusté son organisation initiale, en améliorant les conditions de transport des élèves en situation de handicap par un transfert vers un autre service plus avantageux en temps de parcours. « Cependant, il s’est avéré que cette amélioration ne pouvait pas se faire sans dégrader les conditions de transport d’autres élèves sur d’autres circuits desservant cet établissement, précise Jacques Hy, vice-président en charge des routes, des déplacements et des transports. Une collectivité qui finance, chaque jour, le transport scolaire de 700 élèves en situation de handicap, pour un coût de 2,7 millions d’euros/an.

Christian Gillet, président du Conseil général, a reçu, le vendredi 30 janvier dernier, des représentants des syndicats des enseignants du collège, de la principale du collège, d’un parent d’élève, d’une représentante des parents d’élèves. A la suite de cette audience, il précise avoir décidé, à titre exceptionnel, d’apporter une solution à cette problématique en scindant le circuit existant en deux (matin et soir).

Cette solution sera mise en place dès le lundi 23 février et jusqu’aux vacances d’été. Sur cette période limitée, elle permettra d’améliorer très significativement la situation des quatre élèves transportés les plus éloignés de l’établissement. Une réorganisation complète des différents circuits sera mise en œuvre pour la rentrée scolaire 2015-2016. « Cette décision d’ajustement du circuit et d’amélioration des temps de parcours des élèves a été prise notamment pour intégrer la proximité relative des élèves concernés, puisqu’ils habitent tous à moins de 10 km de leur établissement scolaire », ajoute Jacques Hy.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 2 =