Immobilier

Maine-et-Loire – Des couples quittent les villes-centres pour acheter une maison

Publié

le

DR –

Des couples entre 25 et 64 ans quittent les villes-centres du Maine-et-Loire pour acheter une maison. Une analyse de la situation par Pierre Chaillot, Pierre Loizeau, de l’Insee

Au sein du Maine-et-Loire, les ménages entre 25 et 64 ans sont les plus nombreux à déménager en 2014. La majorité de ces mouvements ont lieu autour d’Angers. L’évolution de la situation familiale et professionnelle des personnes joue sur le choix de leur lieu de résidence. Des personnes vivant seules, souvent jeunes, aux revenus modestes arrivent à Angers. Des familles quittent Angers pour accéder à la propriété. La première couronne d’Angers perd également des familles pour la périphérie pendant que des personnes seules et des familles monoparentales font le chemin inverse.

Les déménagements des Choletais et des Saumurois s’effectuent surtout en lien avec leur intercommunalité. Ils sont similaires à ceux observés entre Angers Loire Métropole et sa périphérie, mais de façon moins marquée. Enfin, de nombreux habitants de Loire-Atlantique et de Cholet s’installent à Mauges Communauté, probablement attirés par le prix de l’immobilier.

Des couples s’éloignent de la ville-centre pour la périphérie

Migrations résidentielles des ménages de 25 à 64 ans et part des maisons de type 4 et 5 sur l’ensemble des logements de chaque territoire, en 2014


La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

79 − 75 =