Hippisme

Quinté. Le Prix des Vosges ce dimanche 10 février 2019 à Vincennes.

Publié

le

Le Prix des Vosges ce dimanche 10 février 2019 à Vincennes.

Direction Vincennes , ce dimanche 10 Fevrier 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de Chia – Belt & Road – Prix des Vosges devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 48000€

Dans cette épreuve, Boris de Kara (1) n’a pas été revu depuis début octobre et effectue directement sa rentrée à Vincennes. Il va sans doute manquer de rythme pour cette reprise. De plus, il évoluera ferré. Cette tentative devrait lui faire le plus grand bien en vue du printemps en province. Là, on peut à priori l’éliminer sans risque.

Les confidences de Geny

Frédéric Héon: Croma du Guibel (2) a très bien fini la dernière fois. Elle a parfaitement récupéré. Elle sera déferrée uniquement des postérieurs car elle a besoin de confort devant. Franck Nivard a déjà eu l’occasion de la mener mais cela s’était mal passé. Je lui accorde toute ma confiance. Elle a sa place parmi les cinq premiers.

Michel Dabouis: Braquo (3) aurait pu être cinquième dernièrement. À sa décharge, il était muni de plaques de cuir, ce qui ne l’a pas aidé sous la neige. Il était aussi hors distance. Sa course est meilleure que ne l’indique son classement. Il sera déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière. Il va aller devant…

Guy Verva: Bonheur Nocturne (4) a pris une bonne deuxième place à Bordeaux, à l’issue d’un bel effort final. Malheureusement, le programme est tellement bien fait qu’il a dû rester au box depuis. Néanmoins, Il a travaillé normalement. Dimanche, il a pour lui de bénéficier d’une avance de vingt-cinq mètres. Il va courir proprement.

Olivier Raffin: Baron de Majuag (5) courait bien à Cordemais, en étant ferré. Récemment à Nantes, chaussé et contraint de rendre une nouvelle fois vingt-cinq mètres, il a bien terminé en retrait. Il revient à Vincennes, trois ans après. Il s’élance en tête et sera déferré des antérieurs. Avec un parcours à l’économie, il peut accrocher une place.

Vincent Raimbault: Balzac (6) m’a fait plaisir à Châteaubriant où il a été devancé par deux chevaux qui ont gagné depuis. Il trouve un engagement intéressant au premier poteau. La distance ne va pas le déranger. J’ai longtemps hésité avant de le déferrer ou pas. Il est dans sa catégorie. À lui d’être sérieux d’un bout à l’autre du parcours…

Guillaume Gillot: Alabama Blue (7) m’a agréablement surpris en s’imposant à Pontchâteau. Il avait mal couru dans une précédente épreuve à réclamer. Il n’a pas couru depuis un mois et demi mais il me paraît bien. Je ne peux pas laisser passer un si bel engagement. Sa tâche se complique et la cinquième place me satisferait pleinement.

David Lemarchand: Vapocraqueur (8) a soufflé après sa dernière sortie. Dans le même temps, il n’avait pas de bons engagements en province. Il revient à l’attelage où il a déjà fait de belles choses par le passé. Il découvre un bel engagement en tête et évoluera pieds nus. La grande piste n’est pas un souci. Il peut prétendre à une petite place.

Romain Derieux: Aruna des Jacquets (9) n’a pas trouvé la piste très collante à son goût pour son retour à Vincennes. De plus, avec ses grandes allures, la grande piste ne l’avantage pas. Depuis, il n’avait pas de bons engagements. Il court bien sur sa fraîcheur. J’essaye avant de retourner en province où il sera plus à son aise.

Maxime Bézier: Végas des Prés (10) a bien gagné à Agen. À 10 ans, il n’a toujours pas été déferré mais je tenterai le coup cette année. Il est en forme et dans sa catégorie. Cependant, il n’est pas plus mal en partant en tête. Là, il faudra que tout se passe bien. S’il peut se faire ramener, alors la troisième ou la quatrième place reste à sa portée.

Jean Morice: Bleu Ciel (11) a été mis hors course à Agen. C’est vraiment dommage… Il n’est rentré qu’avec une petite atteinte, sans gravité. Au travail, il est très bien. Les 2.850 mètres de la grande piste vont l’avantager. C’est une belle opportunité. Néanmoins, au second poteau, il faudra que tout se déroule sans encombres.

Ec. Eric Lemaitre: Brelan du Vivier (12) a bénéficié d’un peu de repos après la saison. Ce n’est pas vraiment un cheval d’hiver et on a pris notre temps. Il paraît bien à l’entraînement. J’ai tout de même fait appel à Björn Goop pour mettre tous les atouts de notre côté. Maintenant, il faut rendre la distance. Il ira ensuite dans le Sud-Ouest.

Bart De Graeve: Cyriel d’Atom (13) a été boiteux après sa première tentative cet hiver et a dû observer du repos. Pour sa rentrée, il a bien tenu sa partie même s’il a été retardé au début de la montée, s’enlevant après un accrochage. Il était déjà bien prêt. Il faut rendre la distance mais Éric saura parfaitement s’en servir. Je le vois sur le podium.

Hervé Chauve-Laffay: Big Boss (14) a besoin d’un déroulement limpide et d’une épreuve sélective. Il aurait pu faire encore mieux dernièrement avec davantage de rythme. Physiquement, il est resté dans le même état de forme. David s’en est bien servi dernièrement. Il faut rendre la distance mais il est compétitif à nouveau.

Jean-Luc Dersoir: Bora Bora Jiel (15) a beaucoup de mal à retrouver son meilleur niveau. Dernièrement, elle était déferrée des quatre pieds mais elle ne s’est pas montrée plus tranchante pour autant. Peut-être n’a-t-elle pas apprécié le rythme élevé. Je vais demander à son driver de partir doucement. Je ne peux pas être optimiste.

Jean-Paul Gauvin: Beach Julry (16) s’est bien comportée dans le Prix de Langeais où elle a conclu en tête des battus. Elle a couvert les 2.850 mètres de la grande piste sur le pied de 1’14 »5. Elle devrait répéter. Les conditions de course sont favorables. Personnellement, je pense qu’il va falloir se méfier de Balzac de Souvigné.

Michel Lenoir: Balzac de Souvigné (17) a plafonné pour finir tout en conservant la cinquième place en dernier lieu. Je suis peut-être sorti un peu tôt. Cette fois, le lot est moins relevé mais il doit rendre vingt-cinq mètres. À l’issue d’un bon déroulement de course, il devrait accrocher une place.

Franck Ouvrie: Vixel (18) ne doit pas être condamné sur sa dernière tentative. Il n’avait pas d’engagement et a eu un mois pour reprendre de la fraîcheur. Dimanche, il découvre des conditions de course idéales. Il doit rendre la distance alors qu’il préfère être rapidement dans la bagarre, mais une place reste à sa portée.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 13-11-2-6-17-16-3-14 La synthèse de presse:
13 – 3 – 11 – 2 – 16 – 14 – 1 – 5

L’arrivée: 3-6-2-11-13

RTL :2-16-18-13-17-11-14-7
Europe 1 : 2-5-13-11-16-14-17-7
Le Parisien :3-17-14-13-11-16-2-18
Ouest France:11-17-13-3-14-18-5-16
Sud Ouest :3-14-13-17-11-5-16-18
Tropiques FM:17-3-14-15-18-2-6-11
Paris Turf :13-11-14-17-16-18-2-10

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

55 − = 45