Hippisme

Quinté. Le Prix de Châteaurenard à Vincennes ce jeudi 13 février 2020.

Publié

le

Le Prix de Châteaurenard à Vincennes ce jeudi 13 février 2020.

Direction Vincennes, ce jeudi 13 février 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix Châteaurenard s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2700 mètres, et dotée de 67 000€

Dans cette épreuve, dans le Prix de la Gironde, Brasil de Bailly (1) s’est malheureusement retrouvé un peu loin durant le parcours. En revanche, il a couvert les 500 derniers mètres aussi vite que le gagnant. Jeudi, s’il peut bénéficier d’un meilleur déroulement de course, alors je suis convaincu qu’il a sa place parmi les cinq premiers. Il est en pleine forme, sera pieds nus et se plaît sur cette distance selon Bruno Bourgoin.

Les Confidences de Geny :

Romain Derieux : Dream de Lasserie (2) a connu des problèmes de santé et a dû être arrêté après sa troisième place à Marseille-Borély, début juillet. Tout est rentré dans l’ordre. Il est revenu dans mon écurie depuis une quinzaine de jours. Il va logiquement avoir besoin d’une course ou deux pour revenir au mieux. Il est préférable de l’écarter.

Jean-Michel Bazire : Les deux derniers résultats de Dostoievski (3) plaident en sa faveur. La dernière fois, il a été dominé par Dexter Chatho qui n’est pas le premier venu. A l’entraînement, il affiche une forme irréprochable. Sérieux, il se plaît sur cette distance. Il n’a pas une grande marge de manœuvre et il faudra que tout se passe bien. Mais si c’est le cas, alors il a sa place à l’arrivée.

Christian Bigeon : Dexter Chatho (4) a abordé le meeting d’hiver en retard de gains et je ne suis donc pas surpris par les trois succès qu’il vient d’aligner. Dans la foulée, il découvre un engagement favorable sur un parcours qu’il apprécie. Il possède beaucoup de vitesse et peut finir vite comme en dernier lieu. Il n’y a pas de raison pour que la belle série s’arrête.

Franck Nivard : Dernièrement, dans le relevé Prix Jean-René Gougeon, Carlo de Carsi (5) s’est montré fautif au début de la ligne droite alors qu’il ne progressait plus. Il redescend un peu de catégorie mais il affronte encore de sérieux clients. Jugé sur sa dernière course, je pense qu’il ne peut guère accrocher mieux que la cinquième place.

Jean-Marie Roubaud : Visitor (6) a 11 ans et ce Prix de Châteaurenard est la dernière occasion pour lui de se mettre en évidence. Le 12 janvier à Vincennes, il s’était retrouvé enfermé. La fois suivante à Cagnes-sur-Mer, il a mal couru. Il se plaît sur ce tracé et il est dans sa catégorie. J’ai hésité avant de le déferrer car il est sensible des pieds. Il va faire son maximum.

Hervé Chauve-Laffay : Lors de sa dernière sortie, sous la selle, Big Boss (7) s’est désuni en plaine. Ce n’est pas un cheval monté, c’est sûr. Mais j’ai tenté le coup car il n’avait rien d’autre à courir. Comme son jockey a ensuite posé les mains, il n’a pas eu une vraie course dans les jambes et j’espère qu’il ne va pas s’en ressentir. Rien ne remplace la compétition. En revanche, il est dans sa catégorie jeudi. On verra bien…

Stéphane Provoost : A Bordeaux, Atoll Danover (8) a été dominé à la sortie du dernier tournant et son partenaire n’a pas insisté inutilement ensuite. Sur le plan physique, je le trouve au mieux. Cependant, il ne faudra pas sous-estimer l’opposition une fois de plus à l’occasion de ce Prix de Châteaurenard. S’il parvient à se glisser dans la combinaison gagnante du quinté, alors il aura amplement atteint son objectif.

Bart De Graeve : Cyriel d’Atom (9) a très bien couru dans le Prix de la Gironde où il a été dominé par Dexter Chatho (4) dans les dernières battues. Il part de mieux en mieux, ce qui est un plus. Il faut le connaître et je regrette de ne pas avoir Franck Nivard. Mais Yoann Lebourgeois est un bon pilote. Il sera déferré des quatre pieds avec de la résine. S’il peut bénéficier d’un bon dos, alors il devrait encore finir vite.

Jean-Benoît Lemoine : Les trois courses bordelaises de l’hiver de King Sir Kir (10) sont bonnes. Il faut savoir que le 29 janvier, il a amélioré son chrono alors qu’il n’était pas particulièrement affûté. Complétement pieds nus, je ne l’ai pas trouvé mieux et pour cette raison, il ne sera déferré que des postérieurs dans ce quinté. Il est dans sa catégorie. Il a déjà réussi sur ce tracé par le passé. Bref, j’en attends une confirmation.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Dernièrement, dans le Prix Jean-René Gougeon, Cash du Rib (11) a bien couru sans être des plus chanceux. Même s’il a du mal à terminer dans les trois premiers, il se montre très régulier. Jeudi, il est bien engagé et se présente sur un parcours à sa convenance. Il mériterait de terminer plus près que quatrième cette fois.

Vincent Collard : Lors de sa dernière sortie, au trot monté, Atout du Hainaut (12) a marqué le pas en haut de la montée. Il faut dire que la grande piste n’est pas à son avantage. Malheureusement, je n’ai pas le choix des engagements avec lui. C’est dommage car il affiche une forme impeccable. A l’attelage, il manque de maniabilité en partant. Dans ce lot relevé, il risque d’avoir fort à faire.

Philippe Daugeard : Faute d’engagements, Be One des Thirons (13) n’a pas été revu depuis plus d’un mois. Mais il a travaillé régulièrement en prévision de ce Prix de Châteaurenard. Je l’ai même emmené une fois à Vincennes. Il est dans un bel état de fraîcheur en tout cas. Il est bien placé aux gains et sera déferré des quatre pieds. J’ai fait le maximum pour qu’il fournisse une bonne valeur dans ce quinté.

William Bigeon : A Cagnes-sur-Mer, Diablo du Noyer (14) s’est montré fautif peu après le départ. Depuis, j’ai attendu ce bel engagement au plafond des gains. Il avait prouvé en début de meeting qu’il été revenu à un bon niveau. Il a bien travaillé et va se présenter au top. Dexter Chatho (4) et Black Jack From (15) sont de sérieux clients mais il devrait, au moins, accrocher une place.

Guillaume Gillot : Black Jack From (15) s’attaquait à trop forte partie, dans le Prix du Luxembourg, mais il a eu un très bon comportement à ce niveau. Auparavant, il avait pris la troisième place d’une épreuve similaire sur les 2.100 mètres. Le rallongement de la distance ne va pas le déranger. Une fois de plus, tout sera une question de sagesse, mais il semble bien disposé actuellement.

Emmanuel Varin : Pour sa rentrée au début de l’année, Cirrus Atout (16) avait besoin de ça d’autant qu’il était ferré. Pieds nus le coup d’après, il a bouclé un parcours propre mais en compagnie inférieure à celle qu’il va affronter jeudi. Il devrait encore accuser des progrès mais je l’estime compétitif pour une éventuelle septième place, pas mieux. Il aura d’autres réclamers à venir et je pense qu’il devrait en gagner un.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 4-9-3-14-13-15-10-11 La synthèse de presse: 4-15-3-6-13-14-9-5

L’arrivée: 14-3-9-6-1

Ouest France: 4-15-3-9-13-11-14-5
Le Parisien : 4-15-9-3-14-11-10-13
Paris Turf : 4-15-3-9-14-13-11-5
RTL  :
Sud Ouest : 4-15-10-3-14-11-9-13

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 3 =