Angers

Angers SCO emporte la victoire sur le fil face au RC Lens [VIDEO]

Publié

le

Crédit Angers SCO / Pour sa première au stade Jean Bouin, Ayari a donné la victoire aux angevins dans les toutes dernières secondes de la rencontre

Incroyable victoire des angevins au Stade Jean Bouin ce lundi. Peu inspirés et menés à quelques minutes du coup de sifflet final, les hommes de Stéphane Moulin sont allés chercher l’égalisation à la 90ème minute et la victoire à la 94ème. Belle force de caractère des angevins qui se replacent à trois points du podium. Pour sa première apparition, c’est la nouvelle recrue Khaled Ayari qui donne la victoire au SCO.

Pour cette réception du racing club de Lens, l’entraîneur Stéphane Moulin devait faire face à plusieurs absences notamment en défense centrale, la suspension de Malik Couturier et la blessure de Zoro survenue lors du déplacement à Guingamp a obligé le technicien à construire une charnière centrale autour du jeune Fabien Boyer et Derek Decamps. Claudiu Keseru était aligné juste derrière Fodé Doré positionné en pointe préféré encore une fois à N’Samé ainsi qu’à la nouvelle recrue Ayari retenue pour la première fois dans le groupe. La surprise vient de la non titularisation de Vincent Manceau pourtant buteur et performant à Guingamp mardi dernier.

Sur une pelouse tout à fait convenable malgré les fortes pluies de ces derniers jours, c’est un début de match timide qu’offrent les deux équipes aux spectateurs au Stade Jean Bouin. La pression se fait sentir puisque cette rencontre est d’une importance majeure pour les deux formations, les angevins pour ne pas se faire distancer dans la course à la montée et les lensois pour se rapprocher de son adversaire du soir et des équipes du podium. La possession du ballon est lensoise en ce début de match, ils se trouvent facilement et les joueurs du SCO ne sont pas bien en place défensivement.

Offensivement, l’équipe de Stéphane Moulin est joueuse, elle procède en contre rapide avec des combinaisons à une touche de balle malheureusement contrées.

C’est à la 20ème minute que les angevins se procurent leur première véritable occasion sérieuse, Fodé Doré s’invite dans la surface mais se heurte à Riou, rapidement sorti de son but. Le ballon profite à Keserü qui, marqué de près, ne peut le reprendre. Malgré cette énorme occasion scoïste, ce sont 20 premières minutes où les 2 formations s’observent et se maîtrisent.

Mais rapidement les lensois lancent un coup de froid sur Angers avec l’ouverture du score à la 26ème minute par l’intermédiaire du capitaine Jérôme Lemoigne, c’est suite à un centre dangereux venu de la gauche de Nomenjanahary prolongé par le portier angevin Malicki vers le côté droit. Bela met en retrait pour le centre de Démont. Au premier poteau, Le Moigne coupe la trajectoire du ballon d’une tête décroisée qui finit au fond des filets. Suite à ce but, la réaction angevine est très timide, la défense manque de sérénité et le milieu de terrain est gêné efficacement par les lensois, les scoïstes ne peuvent pas construire.

L’arbitre siffle la mi-temps sur une nouvelle grosse occasion des nordistes, il faut un Malicki exemplaire face à une reprise de la tête de Nomenjanahary aux six mètres pour sauver le SCO.

La seconde période reprend sur les mêmes bases avec un rythme peu élevé et des angevins poussifs.

Les hommes de Stéphane Moulin ont du mal à rentrer dans cette seconde période et ils semblent perdus tactiquement. Mais c’est à la 56ème minute que Frikèche égalise, suite à un centre de Ravet prolongé par Keseru sur El-Jadeyaoui, le milieu gauche écrase sa frappe qui arrive sur Frikeche au second poteau qui catapulte le ballon dans la cage lensoise.

L’égalisation réveille les joueurs et le public, le stade Jean Bouin fait du bruit et les scoïstes se montrent conquérants. Le SCO d’Angers prend confiance, la physionomie du match s’est complètement renversée et les angevins montrent un tout autre visage qu’en première mi-temps en étant plus mordants, plus agressifs.

C’est le moment que choisit Bergdich pour inscrire le deuxième but lensois, lancé dans le dos de Martin Fall, côté gauche, le lensois s’invite dans la surface et s’en va battre Malicki malgré l’angle fermé. Le second but nordiste est un coup de massue pour les hommes de Stéphane Moulin qui retombent dans leurs travers. Malicki s’emploie pour maintenir le SCO à flot.

A la 70ème minute, la nouvelle recrue Ayari entre en jeu, il foule pour la première fois la pelouse du stade Jean Bouin. Fodé Doré sort sous les sifflets du public, en effet l’attaquant a quasiment perdu tous ses duels et a souvent fait les mauvais choix.

Les angevins poussent et l’attaquant tunisien ne tarde pas à s’illustrer, sur un corner de Keseru frappé de la gauche, Khaled Ayari s’élève dans la surface pour placer une puissante tête sauvée de justesse sur sa ligne par N’Diaye.

A la 84ème minute, Fabien Boyer est expulsé suite à un deuxième carton jaune écopé après une main. Le scénario devient très compliqué pour le SCO.

Et pourtant… Malgré leur infériorité numérique, les Angevins tentent le tout pour le tout afin d’arracher le match nul et c’est à la 90ème minute qu’El-Jadeyaoui égalise, sur un long centre venu de la droite, Keserü remise de la tête depuis le second poteau devant la cage lensoise, les défenseurs lensois se gênent et cela profite à l’ailier gauche angevin.

Et ce n’est pas fini puisque l’arbitre accorde un temps additionnel de 5 minutes et qu’à la toute dernière minute la nouvelle recrue arrivée cet hiver Khaled Ayari arrache la victoire dans les ultimes secondes en profitant d’une confusion la plus totale devant le but lensois.

L’arbitre siffle la fin du match, après avoir subi la défaite dans les derniers moments du match face à Guingamp, à son tour le SCO empoche la victoire sur le fil.

Championnat de France de ligue 2, 24ème journée.

Angers SCO 3 – 2 Racing club de Lens (0-1)

Stade Jean Bouin

Buts : Angers : 56ème Frikèche, 90ème El-Jadeyaoui ; 94ème Ayari. Lens : 26ème Lemoigne, 66ème Bergdich

Avertissements :

Angers SCO : Malicki, Decamps, Fall, Boyer, Diallo, Ravet(58ème Diers), Auriac, Frikeche, El Jadeyaoui, Keseru, Doré(70ème Ayari)

Entraîneur : Stéphane Moulin

Racing club Lens : Riou, Bergdich, Coeff, Yahia, Demont, Touzghar, N’diaye, Baal, Bela(62ème Cyprien), Lemoigne, Nomenjanahary.

Entraîneur : Eric Sikora

[youtube 6vaOuTkG5oM]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. alex

    12 février 2013 at 19 h 38 min

    un énorme Greg Malicki hier soir …sans lui le match aurai été plié à la mi-temps…en espérant qu’il resigne pour une année supplémentaire…sinon cela serai une énorme erreur de Pickeu ! il le mérite, c’est le taulier du club…

  2. sofiane

    13 février 2013 at 15 h 19 min

    effectivement daccord avec toi alex c’est un super gardien sans doute le meilleur eu a angers il faut une année de plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 − = 61