Angers

Made in Angers : découverte de l’Ecole de Broderie d’Art

Publié

le

Credit Fdb. Une élève en train de broder

Credit Fdb. Une élève en train de broder

Jeudi dernier, l’Ecole de Broderie d’Art ouvrait ses portes à Made in Angers. Dans une petite salle de cours avec quelques élèves, Cathy Cerisier enseigne les spécificités de la broderie. Presque thérapeutique, cette activité est exercée avec cœur, passion et minutie.

C’est depuis 1999 que l’atelier de loisir et création existe. Il y a d’un côté l’école et de l’autre son atelier personnel, chez elle. Après ses quatre années de formation et plusieurs métiers déjà dans le domaine de l’art décoration, Cathy Cerisier s’est demandée « et pourquoi pas transmettre ? Transmettre c’est important. Ça se perd ». Elle fait partie des 1100 référencés sur 5000 personnes au sein des métiers d’Art. « Il ne faut jamais décourager les personnes souhaitant s’orienter dans cette voie ». Selon elle, il faut cinq conditions pour les exercer. « Il faut savoir dessiner, connaitre l’histoire de l’art ainsi que son métier». Durant tout le cycle, les élèves brodent leur pièce individuelle autour de l’histoire de l’art, en partant d’un dessin adapté à la broderie, avec un thème précis, une période historique, un pays en particulier et des matières différentes pour chaque réalisation. « La broderie est l’art de poser des fournitures sur un tissu ». La France est le premier pays brodeur par la haute couture.

Dans cet atelier, il n’y a pas de formation ou de diplôme au bout. Les élèves travaillent pour eux et ont tous les âges. L’atelier est ouvert quelques jours dans la semaine pour les cours et les élèves viennent tous les quinze jours. Dans l’entrée, une des créations de Cathy Cerisier, La Fleur Bleue, est accrochée au mur. « C’est 500 heures de travail ». Certaines pièces sont gardées et d’autres vendues. Elle a participé à des expositions et un site internet ouvrira dans les mois à venir pour l’école et son atelier personnel. L’Ecole de Broderie d’Art est le seul atelier où les élèves ont accès aux fournitures librement. « J’accorde de l’importance à la création et à la créativité ». Dans une bonne ambiance, une élève explique« c’est avec l’expérience qu’on apprend les techniques ».

Florence de Breon

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Président : Bernard Le Pogam: 02.41.66.99.84

    11 septembre 2018 at 16 h 19 min

    Projet exposition Octobre 2018 Abbaye de Bouchemaine
    Association Arts et Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 85 = 92