Angers

Passion selon Saint-Marc de Reinhard Keiser à Angers le 26 Mars

Publié

le

Joël Suhubiette, directeur musical de l’Ensemble Jacques-Moderne

Joël Suhubiette, directeur musical de l’Ensemble Jacques-Moderne

Joël Suhubiette, directeur musical de l’Ensemble Jacques-Moderne, présente la Passion selon Saint-Marc de Reinhard Keiser, accueillie en résidence artistique à la collégiale avec l’ensemble instrumental Gli Incogniti et Amandine Beyer. La première sera donnée à la collégiale le 26 mars prochain à 20h30, dans le cadre des Résonances Saint-Martin.

Une invitation au voyage. Telle pourrait être l’impression procurée par la découverte du répertoire auquel se consacre l’Ensemble Jacques Moderne. Logé à Tours, c’est un Ensemble qui existe depuis 40 ans, Joël Suhubiette le dirige depuis 20 ans. L’Ensemble est spécialisé dans la musique vocale de la fin de la Renaissance et de l’époque Baroque. « Nous travaillons surtout le répertoire Européen : français, italien, espagnol et beaucoup sur le répertoire baroque allemand ». L’Ensemble fait des concerts dans toute la France et égalemment à l’étranger.

Cette année, à l’occasion des « Résonnances Saint-Martin », l’Ensemble Jacques Moderne (composé de 14 chanteurs) accompagné de Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti (composé de 10 musiciens) investissent la collégiale durant toute une semaine pour une résidence artistique de création : La Passion selon Saint-Marc. Ce chef-d’oeuvre méconnu du compositeur allemand Reinhard Keiser a nourri un vif intérêt chez Johann-Sébastien Bach, qui l’adapta et le joua pour la première fois à Weimar en 1713. cette Passion, intensément dramatique, séduit par ses mélodies magnifiques et préfigure ce que Bach composera par la suite. « L’avantage de jouer quelque chose de peu connu, c’est que l’on se sent plus libre de plonger dedans » dit Joël Suhubiette. De plus, ces deux ensembles se connaissent très bien depuis des années tout deux sont dans « l’inconnu d’une nouvelle partition à défendre ».

Cette résidence artistique est une première pour la collégiale Saint-Martin. Le fait d’être en Résidence offre beaucoup d’avantages, notamment beaucoup plus de sensation dans le processus de création et le fait de vivre une vraie vie de troupe, en bref, des conditions idéales de création.

INFOS PRATIQUES

Billeterie ouverte au public depuis le 4 février. Vente sur place, du mardi au dimanche, de 13h à 18h – collégiale Saint-Martin, 23 rue St-Martin – Angers.

Billeterie en ligne (hors Pass Résonances) : www.collegiale-saint-martin.fr

Marion Savagnier

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 + = 50