Les constructions de logements sociaux en plein essor avec Podeliha

le nouveau logement social de Podeliha « les capucins »

Le groupe Podeliha, composé des Castors angevins, du Val de Loire et du Toit angevin, ne connaît pas la crise du marché immobilier. Avec des demandes toujours plus nombreuses, il renforce sa présence dans le Maine-et-Loire.

L’année 2012 a été particulièrement bonne pour le groupe qui enregistre des chiffres rarement égalés avec 761 logements neufs. Alors que certain sont pessimiste quant à l’année 2013, le carnet de commandes de Podeliha est déjà bien rempli, 700 constructions sont au programme. C’est grâce notamment à un plan de relance initié par Angers Loire Métropole en 2007 « Programme Local de l’Habitat », que le groupe affiche une forte présence sur le territoire rural et dans l’agglomération angevine.

Toutefois, le financement de ce programme porte à débat. En effet, les coûts de constructions ne cessent d’augmenter, les investissements publics reculent en raison de la crise et de plus en plus de ménages se retrouvent fragilisés. En 2012, 761 logements neufs (592 appartements et 169 maisons individuelles) ont été livrés par le Groupe Podeliha. Le Toit Angevin a, pour sa part, livré 428 logements neufs. En 2013, le Groupe Podeliha continuera sa politique d’investissement en injectant 110 millions d’euros dans l’économie locale. Une somme importante destinée à la construction et la réhabilitation de logements dans la région angevine mais également sur son nouveau marché la Vendée.

Publié le 19/02/2013

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Comments

  • Le scellier a conduit les promoteurs à construire des logements inadaptés au besoins des angevins, mais ajustés aux possibilités de défiscalisation des acquéreurs (parisiens?). Ainsi nous devons aujourd’hui compter sur les bailleurs sociaux pour construire une offre de logement adaptée à la population angevine alors même que de nombreux appartements neufs ne trouve pas de locataires.

    novou 17 mars 2013 17 h 26 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 2