Hippisme

Quinté. Le Prix de Saint Pierre la Cour à Vincennes ce vendredi 21 février 2020.

Publié

le

Le Prix de Saint Pierre la Cour à Vincennes ce vendredi 21 février 2020.

Direction Vincennes, ce vendredi 21 février 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de Saint Pierre la Cour s’affronteront partants. La course sera disputée sur 2100 mètres, et dotée de 33 000€

Dans cette épreuve, Eclair Magic (4) a pris le train à son compte de bonne heure à Cagnes-sur-Mer au début du mois, puis un instant débordé par Eagle Eyes au dernier passage en face, il a repris l’avantage après la faute de son rival. Une fois les oreilles débouchées à l’entrée de la ligne droite, il s’est montré accrocheur, tout en subissant deux attaques. Vendredi, il devrait faire bonne contenance. Il a déjà gagné sur ce tracé

Les confidences de Geny

Bernard Piton: Deuxième Souffle (1) vient de se produire plusieurs fois à réclamer. Ici, il change de catégorie et doit affronter de bons 6 ans, mais je tente le coup. Il est en bonne forme et il est à son affaire sur les parcours de vitesse. Il n’aura pas la partie facile, mais a hérité d’un numéro favorable en dedans et visera une petite allocation.

Christian Bigeon: Enfantin (2) s’est montré très régulier tout au long de l’hiver et s’est imposé par deux fois. Sa dernière course est très bonne. Vendredi, il découvre un engagement favorable, face à ses aînés. Il avait gagné sur ce parcours en début de meeting et son numéro derrière l’autostart est idéal. Il est maniable et pas fautif. Tout semble réuni pour qu’il réalise encore une très bonne performance.

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac: El Greco Bello (3) a été volontairement ralenti après sa victoire du 25 décembre, afin de préparer cet engagement. Il a bien couru à Maure-de-Bretagne, ferré assez lourd. Il est aussi bien que lors de sa victoire et sait aller très vite sur trois cents mètres. On a un bon numéro et il aura des plaques devant.

Christian Bigeon: Destin d’Haufor (5) s’est élancé au galop dernièrement à Graignes. Lors de son avant-dernière course, il n’avait pas démérité sur la petite piste de Vincennes où il trottait tout de même 1’13 »1. Il bénéficie d’un engagement idéal au plafond des gains, mais il affronte des 6 ans. Il n’a pas de marge et devra faire le petit parcours à la corde. La cinquième place me satisferait pleinement.

Jean-Philippe Borodajko: Domingo d’Ela (6) s’est imposé par deux fois avec brio cet hiver à Vincennes. J’ai hésité avant de le maintenir au départ de ce quinté car il a un autre engagement à venir sur 2.700 mètres, mais l’opposition sera plus relevée. Au travail, il est resté dans un bel état de forme. Selon la place qu’il va avoir dans la descente, soit il patientera, soit il ira de l’avant. L’autostart lui a réussi une fois sur trois.

Virgile Foucault: Défi Ludois (7) a une dernière sortie à Cagnes-sur-Mer qui est à oublier. Il n’apprécie pas la piste qui résonne de trop ; il reste assez souffreteux des pieds. Il vaut mieux le juger sur son résultat précédent. De condition, il est au mieux. Les 2.100 mètres ne vont pas le déranger ; il sait tout faire et ne manque pas de vitesse. En première ligne et déferré des quatre pieds, il a une belle carte à jouer.

François Lagadeuc: Ciel Boréal (8) s’est montré irréprochable la saison dernière et sa plus récente sortie en province est bonne. Nous profitons de cet engagement sur mesure pour retenter l’aventure parisienne. Il n’a pas de marge de manœuvre à ce niveau, mais il est maniable et courageux. Face aux plus jeunes, il n’aura pas la partie facile, mais il n’est pas hors d’affaire pour les petites places.

Alexandre De Jésus: Extra du Châtelet (9) revient gentiment à son meilleur niveau et ses trois sorties hivernales lui ont fait le plus grand bien. Malheureusement, dans le Prix de Chambéry, sur une piste particulièrement abrasive et ferme, il est rentré boiteux car il n’avait plus de pied. Pour cette raison, il va rester ferré dans ce quinté. Sur cette courte distance, cela constitue un handicap. Il aura un engagement le mois prochain.

Franck Nivard: Enjoleur Léman (10) a raté son hiver après une première bonne course, étant malade. Il est sur la montante et sa plus récente tentative est bonne. Il a bien fini après avoir reculé dans une course sans train. En seconde ligne, il faudra que tout se passe bien, mais face à ses aînés, il garde son mot à dire pour les places.

Christian Douillet: Cyrus d’Alci (11) était souffreteux des pieds après sa victoire du mois de décembre à Amiens, on lui a accordé un break. De toute façon, il n’avait pas un programme attrayant cet hiver. Cette reprise lui sera nécessaire. Pour moi, il a une bonne saison à réaliser. Vendredi, il va partir en deuxième ligne et il va boucler son parcours en retrait. Il n’est pas suffisamment en souffle pour l’instant.

Jean-Michel Bazire: Elorius de Guez (12) s’est tout de même montré décevant cet hiver. À l’entraînement, il paraît bien. Vendredi, j’estime qu’il ne posséde qu’une chance d’outsider. Non seulement l’opposition est bien composée, mais il aura aussi le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Avant le coup, j’avoue être plutôt sur la défensive.

Bertrand Le Beller: Eiko Vet (13) a plutot bien débuté sous la selle, cela lui a fait du bien. Il a pris de la force et on reviendra dans la spécialité. Il est à son affaire sur les 2.100 mètres et je le trouve sur la montante au fil des courses. On est en seconde ligne, mais j’en attends une bonne sortie.

Alain Laurent: Daktari de Joudes (14) aurait dû gagner lors de son dernier déplacement à Machecoul mais comme il n’était pas assez prêt, il s’est contenté du premier accessit. Il faut dire qu’il a connu quelques petits problèmes de santé cet hiver. En amélioration à l’entraînement, il aura vraisemblablement encore besoin de cette sortie. En deuxième ligne, il va boucler son parcours en retrait. On verra bien…

Nicolas Catherine: Djumbo Volo (15) a connu des problèmes de jambes qui l’ont tenu éloigné des pistes un moment. Il a quatre courses désormais. Cela s’est mal passé à Nantes où il s’est retrouvé à aller devant alors qu’il est mieux caché ; j’espérais prendre un peu de gains pour être en première ligne ici. Il faudra que cela se passe bien, mais il s’était bien adapté aux 2.100 mètres. Il sera « D4 » et j’espère le voir à l’arrivée.

Christophe Clin: Eminent d’Orgères (16) n’avait pas apprécié la piste dure, fin janvier, et avait souffert d’un pied. Dernièrement, son driver (Alexandre Abrivard) s’est montré offensif en le rapprochant dans la montée et il a logiquement demandé à souffler pour finir. Il apprécie particulièrement ce parcours et sera cette fois déferré des antérieurs. Une place est à sa portée.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Non partant: 8

Une synthèse: 2-3-6-7-12-16-15-4 La synthèse de presse: 6 – 2 – 3 – 12 – 10 – 7 -1 -4

L’arrivée: 6-2-16-12-7

Ouest France: 12-3-2-4-16-6-5-15
Le Parisien : 2-12-16-6-3-10-8-13
Paris Turf : 3-2-6-12-16-7-10-13
RTL  : 6-12-16-2-3-4-10-13
Sud Ouest : 2-12-6-3-16-10-8-13

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 + = 84