Départementales 2015 – Maine-et-Loire. Christian Raiteux et Christine Barré, candidats sur le canton N°9 (Beaupréau)

Christian Raiteux et Christine Barré, candidats sur le canton N°9 (Beaupréau)

Christian Raiteux et Christine Barré, candidats sur le canton N°9 (Beaupréau)

Christine Barré  – 58 ans -Professionnelle de santé (master en médecine traditionnelle chinoise).
Christian Raiteux – 63 ans – retraité ancien cadre de presse.
Pour les élections départementales, je fais équipe avec Christine Barré. Notre équipe est consciente des difficultés que rencontrent aujourd’hui les habitants du canton de Beaupréau et souhaite s’engager pour rompre avec les politiques désastreuses de la majorité départementale UMP/UDI qui ont fait du département l’un des plus endettés de France.

 Pourquoi vous présentez-vous aux Départementales 2015 en Maine et Loire et quel est votre projet ?
C. Barré : J’ai décidé d’être candidate aux élections départementales car je veux que les politiques départementales soient davantage orientées vers les zones rurales qui sont les grandes oubliées des politiques publiques. La fracture territoriale doit être soignée !
C. Raiteux : Je m’engage pour ces départementales car le département est la collectivité en charge des solidarités (personnes âgées, question du handicap, enfance…) je suis très sensibilisé à ces questions. Aujourd’hui, il y a beaucoup à faire pour que ces publics fragiles soient mieux pris en charge dans le respect de leurs intérêts propres. Ainsi, l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) connait de graves dysfonctionnement qui ont été pointés par des rapports au Sénat, des reportages journalistiques et des statistiques de l’INSEE sans que le conseil départemental n’ait réagi et cela me choque profondément.

Comment comptez-vous vous démarquer des autres candidats ?
C. Barré & C. Raiteux : A l’inverse des autres candidats, nous considérons que le rôle du département, acteur principal de la cohésion sociale et territoriale doit être renforcé parce qu’il est la clé des politiques publiques de proximité. Dans cette perspective, nous soutiendrons activement le développement économique de notre canton (zones d’activités, commerces de proximité, installation des infrastructures de santé en zones rurales…) tout en mettant fin aux gaspillages (train de vie des élus, financement douteux et en toute opacité de certaines associations, fraude sociale…).
Plus localement, nous sommes les seuls à proposer un referendum local sur la question de la construction du collège public de Beaupréau. Les électeurs doivent pouvoir donner leur avis !

Quelle sera la première mesure au niveau de votre canton que vous défendrez au Conseil Départemental une fois élu ?
C. Barré : Des économies sont souhaitables et faisables sur la fraude sociale. Je réclamerai à cet effet un audit sur le versement des prestations sociales départementales. Il faut lutter fermement contre la fraude sociale, ce qui permettra une baisse des impôts.
C. Raiteux : Ma priorité sera de réclamer un audit sur la gestion de la question de l’enfance par le département et notamment des procédures de placement pour mettre un terme aux dysfonctionnements évoqués précédemment.

Si vous êtes élu, à qui allez-vous rendre visite en premier lieu sur votre canton?
C. Barré & C. Raiteux : Nous souhaitons être des élus de proximité et de terrain, nous irons donc à la rencontre des électeurs.

Un souvenir, un lieu, une personne que vous affectionnez en rapport avec votre canton ?
C. Barré & C. Raiteux : Nous avons une pensée envers tous les maires des communes de notre canton à qui l’on impose une disparition de leurs municipalités par un chantage budgétaire inacceptable. Nous nous engageons pour le respect de l’intégrité des communes, aujourd’hui gravement menacée par la création des « communes nouvelles » dans le cadre de la loi NOTRE sur la réforme territoriale. Cette réforme méprise les spécificités de la ruralité.

Christian Raiteux et Christine Barré sont candidats sur le canton N°9 (Beaupréau) – Front National

L’ensemble des candidats aux élections départementales en Maine-et-Loire

La nouvelle application mobile Angers Info  est en ligne sur Google Play Store  et sur les plateformes Windows, plus d’infos, de vidéos et de services.

Publié le 22/02/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Comments

  • Pingback: Maine-et-Loire. Les candidats aux élections départementales. | My Angers.info

  • Bonjour,
    Cela est beaucoup plus grave que du simple dysfonctionnement de l’ASE.
    En France 160000 enfants placés à l’ASE (150000 en 2007 selon la cour des comptes) Plus de la moitié ou il y auraient d’autres solution (selon l’IGAS 2007 et 20012). Un grand nombre de placements pourraient êtres évités (50%)car beaucoup de parents ne peuvent se défendre correctement, faute ne pas avoir pu consulter leur dossier au tribunal dans des délais raisonnables, comme dans tout contradictoire (CNCDH juin 2012). Le scandale des placements abusifs, révélé par le magazine Nexus dans son numéro de Septembre 2014. Le sujet reste tabou, car aucun élus ne veut affronter le problème, et préfère laisser pourrir la situation, cela au détriment de milliers d’enfants placés inutilement, qui souffrent de cette situation plus qu’intolérable. L’état préfère mettre en place des lois pour faire adopter ces mêmes enfants qui ont des parents, en faisant croire que les parents les délaissent alors que l’ASE n’honore pas les droits de visite. Des parents qui se battent au quotidien pour les sortir de cet enfer et faire éclater la vérité.
    Vice Président
    SOS Parents Abusés

    SOS Parents Abusés 24 février 2015 15 h 13 min Répondre
  • Bonjour

    Ce que dit le président de SOS Parents Abusés est strictement vrai. Je le sais pour y être confrontée via des proches de ma famille. La souffrance de la séparation infligée aux enfants placés abusivement et à leurs parents est inhumaine, insoutenable. Il est temps que des élus agissent enfin pour eux. Pourtant en haut lieu tout le monde est au courant et rien ne se passe. Seulement maintenant les parents, grands parents abusés réagissent et le font savoir haut et fort. Des livres sortent, l’info va enfin gagner le pays et le scandale éclatera un jour ou l’autre, et ce sera la honte en France. Honte aussi aux médias qui se taisent. Et tous ceux qui sont informés ne pourront plus dire :  » je ne savais pas  » IL FAUT QUE CELA SE SACHE . Nous sommes en 2014 dans un pays dit civilisé et qui pourtant s’attaque aux enfants innocents. ça ne vous rappelle rien ?

    PINOT 24 février 2015 17 h 51 min Répondre
    • Bonsoir Pinot

      Je n’aurait pas dit mieux pour expliquer la situation en France, qui est telle que vous le décrivez, mais dont personne n’a envie de s’impliquer par égoïsme je suppose, du chacun pour soi. C’est effectivement intolérable, surtout qu’il ne s’agis pas de morceau de viande ou autres marchandise MAIS DES ENFANTS. Qu’attende nos élus et les médias, peut être qu’il arrive l’irréparable pour en faire comme on le dit si bien un chou gras, et « si on avait su ». C’est le moment que chaque familles Françaises s’impliquent, car cela peu leur arriver et personne n’est protéger du pire avec l’ASE lorsqu’elle vous tombe dessus. le 9 Mai les parents se rassembles à Paris pour dire non aux placements abusifs, venez grossir les rangs, vous êtes parents aussi, ne l’oubliez pas.

      SOS Parents Abusés 24 février 2015 22 h 36 min Répondre
  • Pingback: Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Maine-et-Loire [en direct] | My Angers.info

  • Pingback: Maine-et-Loire. La liste des candidats au second tour des élections départementales | My Angers.info

  • Pingback: Maine-et-Loire. Les résultats du second tour des élections départementales | My Angers.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 + = 96