Angers

Départementales 2015 – Maine-et-Loire. Guillaume Onillon et Florence Dodin, candidats sur le canton N°10 (Chalonnes-sur-Loire)

Publié

le

Guillaume Onillon et Florence Dodin, candidats sur le canton N°10 (Chalonnes-sur-Loire)

Guillaume Onillon et Florence Dodin, candidats sur le canton N°10 (Chalonnes-sur-Loire)

Florence Dodin : j’ai 45 ans. Je suis agent de propreté. Je suis mariée et j’ai quatre enfants.
Guillaume Onillon : j’ai 20 ans. Je suis né à Angers. J’habite à Montjean-sur-Loire, je suis employé commercial en grande distribution. J’étais auparavant menuisier d’une entreprise de Saint Quentin en Mauges qui a été mise en liquidation judiciaire récemment.

 Pourquoi vous présentez-vous aux Départementales 2015 en Maine et Loire et quel est votre projet ?
F. Dodin et G. Onillon : Nous nous présentons aux Départementales 2015 pour faire avancer les choses et rompre avec la politique désastreuse menée par la majorité départementale qui a fait du Maine-et-Loire l’un des départements les plus endettés de France. Notre priorité est de baisser les impôts en menant une politique budgétaire extrêmement rigoureuse (contrôles sur le versement des prestations départementales, arrêt du financement clientéliste des associations…). Ce n’est pas aux contribuables de rembourser la dette de l’UMP/UDI !

Comment comptez-vous vous démarquer des autres candidats ?
F. Dodin et G. Onillon : Nous souhaitons rompre avec la politique d’austérité. Les investissements départementaux doivent être relancés pour soutenir les PME du département et les commerces de proximité en zone rurale. Un coup de pouce au pouvoir d’achat doit être rendu possible par la revalorisation de l’APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) en faveur des personnes âgées. A l’inverse des autres candidats, nous considérons le département comme un échelon essentiel de notre administration territoriale faisant le lien entre les communes et l’Etat.
Quelle sera la première mesure au niveau de votre canton que vous défendrez au Conseil Départemental une fois élu ?

F. Dodin et G. Onillon  La première mesure que nous défendrons sera le soutien au développement économique car c’est ce que les électeurs attendent du conseil départemental (conforter le rôle des missions locales, soutien aux zones d’activités départementales, marché publics attribués aux PME locales…). La mise en place d’une clause d’insertion sociale dans les marchés publics rendra obligatoire l’embauche des chômeurs pour la réalisation des contrats passés avec le département.
Si vous êtes élu, à qui allez-vous rendre visite en premier lieu sur votre canton?

Nous entamerons une tournée des artisans et commerçants du canton : nous souhaitons être des élus départementaux de proximité.

Un souvenir, un lieu, une personne que vous affectionnez en rapport avec votre canton ?

G. Onillon : J’ai de très fortes attaches sur le canton, j’y travaille et mon père est né à la maternité de Chalonnes. Notre canton a besoin d’élus départementaux qui ont de fortes attaches avec le canton et qui s’emploieront à le défendre avec toute leur énergie au conseil départemental.
F. Dodin : J’apprécie les rives de la Loire qui devraient être davantage valorisées ; elle sont un atout pour l’activité touristique et l’attractivité de notre canton tout en formant une part importante de son identité.

Guillaume Onillon et Florence Dodin sont candidats sur le canton N°10 (Chalonnes-sur-Loire) – Front National

L’ensemble des candidats aux élections départementales en Maine-et-Loire

La nouvelle application mobile Angers Info  est en ligne sur Google Play Store  et sur les plateformes Windows, plus d’infos, de vidéos et de services.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Pingback: Maine-et-Loire. Les candidats aux élections départementales. | My Angers.info

  2. Monnier Dominique

    23 février 2015 at 6 h 47 min

    Quelle incompétence de ces candidats!
    Le département de Maine et Loire est endettée non pas à cause de sa politique mais à cause de l’Etat qui ne compense pas les allocations à sa charge. Cela représente 80 millions d’euros pour 2014.
    Vos premières mesures seront le soutien à l’économie.Vous semblez ignorer que le département n’aura plus cette compétence qui sera attribué aux régions. Cette compétence ne peut être partagée.
    Vous voulez baisser les impôts en menant un politique rigoureuse mais en rompant avec une politique d’austérité.
    Tout n’est que contradiction.
    Notre département est classé 97ème de France pour la gestion de son fonctionnement c’est à dire un des moins chers de France.
    Vous voulez revaloriser l’APA pour les personnes agées.Vous n’avez aucun pouvoir car elle est fixée par l’Etat.
    Alors n’inventez pas n’importe quoi pour obtenir des électeurs mais ayez au moins la décence de dire des choses exactes.
    Dominique Monnier, Conseiller Général

  3. Lucie

    23 février 2015 at 14 h 58 min

    Je suis très choquée de vois le conseiller général sortant faire argument d’autorité contre ces candidats, surtout quand on voit dans quel état a été mis le département par sa majorité (je pense notamment à Terra Botanica qui a mis KO le département dans un « coma financier »). L’état a bon dos pour être la cause de la mauvaise gestion du département!

    Le département dialogue avec l’Etat et peut œuvrer pour une augmentation de l’APA. Ou en tout cas décider d’une aide complémentaire et vous le savez pertinemment monsieur le conseiller général.

    En somme vous avez tout abandonné et vous vous prévalez de votre soi-disante « expertise » pour attaquer les candidats qui espèrent faire bouger les lignes. Honte à vous!

  4. Pingback: Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Maine-et-Loire [en direct] | My Angers.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 8 =