Zones défavorisées.Les éleveurs bloquent la commune de Briollay près d’Angers ce matin

Credit Google. Zones défavorisées.Les éleveurs bloquent la commune de Briollay près d’Angers ce matin

Les éleveurs bloquent la commune de Briollay près d’Angers ce matin. Les éleveurs des Basses Vallées Angevines demandent au Président de la République, au Premier Ministre, au Ministre de l’Agriculture et au Ministre de l’Environnement de faire rentrer tout le territoire des Basses Vallées Angevines dans la Zone Défavorisée Simple.

« Chaque jour sur ce territoire, les éleveurs subissent les aléas de la Sarthe, de la Mayenne et du Loir. » expliquent les éleveurs de la FDSEA Les zones humides inondables font preuve d’un fort handicap pour les productions agricoles, lié au caractère inondable et humide. Les Basses Vallées Angevines ont été reconnues zone RAMSAR, c’est-à-dire une zone humide avec une importance internationale.

Les agriculteurs de cette zone sont investis depuis plus de 25 ans pour la valorisation et la reconnaissance de ces basses vallées. « Sans éleveurs, la friche prendrait rapidement le dessus. Pour les éleveurs bovins de cette zone, cette décision est un désastre économique ; et pour tous c’est une catastrophe écologique et environnemental à court terme avec l’abandon de l’élevage. » expliquent les éleveurs qui bloquent ce matin la levée de Briollay (route Briollay direction Angers – D52).

 

 

Publié le 23/02/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.