Citoyenneté

Angers : Arnaud Saulou et Benjamin Ruau se lancent dans le NOMAD RAID et ont besoin de sponsors

Publié

le

Arnaud Saulou (à gauche) et Benjamin Ruau (à droite) vont embarquer dans l’aventure du NOMAD Raid le 25 avril prochain. Crédit : Benjamin Ruau

Pour la 3e édition du Nomad Raid, les angevins Arnaud Saulou et Benjamin Ruau vont se lancer du sud de la France, le 25 avril prochain, à bord d’une Peugeot 205 pour rejoindre Marrakech afin de remettre des fournitures, vêtements ou encore des vélos aux enfants les plus démunis du Maroc. Mais pour cette aventure, les deux angevins ont besoin de sponsors.

A bord de Moussa, une Peugeot 206 de 850kg et 29 ans d’âge, les deux angevins Arnaud Saulou et Benjamin Ruau vont se lancer dans la 3e édition du Nomad Raid. Ces deux étudiants de 22 ans participeront à ce raid humanitaire qui s’élancera le 25 avril prochain, depuis le sud de la France. Ils traverseront l’Espagne pour ensuite rejoindre le Maroc afin de rallier Marrakech. Pour ce projet ambitieux, les deux angevins ont créé l’association BEN’ARS MAD’IN 49. Une association appelée ainsi « en référence à Benjamin et Arnaud. Mad’In est, quant à lui, un mélange de Madeleine, quartier d’Angers où nous avons tous les deux grandi, et Made In 49 pour une référence au Maine-et-Loire et l’Anjou » précisent les deux compères. Pour eux, cette association est une façon de donner un cadre « légal » à cette action, dans le but de « collecter à la fois des dons, mais aussi des fournitures, des vêtements ou de vélos pour les acheminer aux Maroc pour les enfants les plus démunis » indiquent-ils.

Un besoin de sponsor

Cette participation à ce Raid est une chose importante pour Arnaud et Benjamin. « Au travers de ce raid, nous souhaitons aider, à notre échelle et avec nos moyens , les populations locales les plus défavorisées. Pour atteindre cet objectif, notre but sera de susciter l’aide et la générosité des gens autour de nous au cours de moments d’échange. Cette solidarité française sera retranscrite au sein du désert marocain puisque nous aurons l’occasion de rencontrer les populations locales, et, de leur donner l’ensemble des biens récoltés. » déclarent ces deux étudiants qui auront aussi besoin de sponsors. Les frais de participations à ce Nomad Raid atteignent près de 5 700 € en comptant les frais de préparation du véhicule. Pour ces deux étudiants, obtenir des sponsors seraient un moyen de palier ces frais mais en attendant ces derniers, les deux étudiants ont mis en place une vente d’épices marocains, de vin en partenariat avec un vignoble régional et l’ouverture d’une cagnotte en ligne HelloAsso avec leur association.