Angers

Les coursiers, trop peu nombreux pour manifester

Publié

le

Une dizaine de transporteurs express indépendants (moins de 3,5 tonnes) ont mené une opération « escargot », ce vendredi, à Angers.

Motif de leur mécontentement: la concurrence déloyale des pays de l’Est, le prix du carburant trop élevé et le permis à points trop strict.

Parti dès 9 h de la ZAC Saint-Serge, à Angers. Les manifestants ont pris ensuite la quatre voies en direction du Mans, à allure réduite, pour sortir à Pellouailles-les-Vignes et revenir vers le centre-ville d’Angers où les attendait les services du préfet de Maine et Loire à 11H pour une entrevue.

Dans l’après-midi, les manifestants prévoyait des « barrages filtrants », sur la quatre voies, à hauteur des Ponts-de-Cé, et à la Croix-Cadeau entre 14H et 16H, étant peu nombreux, ils se sont contentés d’une distribution de tracts sur le Bd du Roi-René

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 11 =