Business

Innovation. Le premier distributeur de peinture en libre service à St Lambert des Levées

Publié

le

Les dirigeants de Bricomarché de St Lambert des Levées proposent à leurs clients un produit anti crise : le premier distributeur de peinture en libre service!

“Nos clients  sont à la recherche d’innovations qui leur permettent de réaliser des économies tout en préservant la planète.” explique Carine Goujard, la Directrice Générale du Bricomarché de St Lambert. “Nous sommes  constamment à la recherche d’innovations qui répondent à ces 2 critères. Ainsi, nous leur proposons le premier distributeur de peinture en libre-service qui permet d’acheter uniquement la quantité de peinture dont ils ont besoin ! »

Plus économique et plus écologique, cette innovation permet d’acheter la juste dose de peinture. Finis les reliquats de peinture qui sèchent au fond du pot… grâce à l’éco-distributeur Ripolin, il est désormais possible pour les clients de Bricomarché d’acheter la juste dose de peinture. Ce concept encore inédit sur ce marché est en droite ligne avec la volonté d’innovation du Bricomarché de Saint Lambert, notamment en matière de développement durable. « Ripolin propose des formulations de peinture de plus en plus naturelles,  avec des emballages optimisés, des compositions travaillées qui permettent à nos clients de réduire leur impact sur l’environnement. Ce prototype a nécessité plus d’un an de développement.»  précise Olivier Goujard, le directeur de Bricomarché.

Mais alors, comment cela marche-t-il ? Grâce aux doypacks en libre service, le consommateur achète la quantité de peinture dont il a besoin. Deux formats de contenants sont disponibles : 1L et 3L, qui permettent de peindre respectivement de 1 à 30 m2.  Le tout à un prix attractif. Réutilisables, ces emballages sont en outre bien plus écologiques puisqu’ils utilisent 70% de matière en moins que les contenants habituels. Pour l’utiliser, il suffira à l’intéressé d’acheter un doypack de 1L ou 3L ou ramener son ancien doypack. Puis, il lui faudra indiquer le volume à peindre, le distributeur affiche alors la quantité de peinture nécessaire et le prix correspondant. Enfin, le distributeur remplit automatiquement le sachet

Les premiers clients saumurois témoignent d’un réel intérêt pour cette innovation  « Je ne sais jamais quoi faire de mes vieux pots de peinture qui encombrent mon garage. » confie une cliente Bricomarché «  Enfin une innovation intelligente et écolo ! Je n’ai utilisé que la peinture dont j’avais besoin ! En plus, c’est très simple à utiliser.»

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 50 = 55