Les commerçants combattent le froid à Angers

Crédit photo : MB / Courageux, commerçants et clients bravent le froid ce matin au marché Lafayette.

Ce matin sur le marché Lafayette à Angers, les bonnets, écharpes, manteaux d’hiver et gants sont de sortie. Et on peut les comprendre, les commerçants emmitouflés dans leurs vêtements se couvrent, mais la plupart gardent le sourire et le courage d’être présents.

Malgré une affluence en baisse, « c’est un peu normal », confie une vendeuse de fruits et légumes « et c’est compréhensible, il faut vraiment avoir besoin de quelque chose à acheter pour sortir ce matin », les commerçants eux, sont au rendez-vous. Pourtant moins 9 degrés au thermomètre à 6h30 ce matin, nous confie-t-elle.

Quelles solutions ? 

Alors les solutions pour combattre le froid ne sont pas révolutionnaires. « On se couvre bien, c’est primordial », indique une vendeuse de pain. « On met des vêtements plus chauds, des vêtements thermiques tout simplement et puis on tape des pieds pour se réchauffer » nous précise avec le sourire une commerçante. Eh oui, car la bonne humeur est un argument de taille pour combattre ce froid sibérien et notamment chez ces deux vendeurs : « on essaie de discuter avec les gens bien évidemment », « et puis de toujours garder la bonne humeur, c’est très important surtout à cette période ».

Les chauffages d’appoint sont également de sortie et les commerçants, dès qu’ils en ont l’occasion, se blottissent le plus proche possible devant eux afin de se réchauffer. Certains commencent à en avoir l’expérience et prennent des précautions : « L’année dernière je m’étais fait avoir, mais cette année j’ai décidé de prendre du bon matériel, des bons vêtements et avec tout cela, ça va » nous explique un vendeur.

Autre remède pour se réchauffer le corps : la boisson chaude. Les bouilloires et thermos rendent service à ces courageux, comme nous le confirme Isabelle derrière son étal : « on essaie de se réchauffer avec du café ».

« La vie continue »

Olivier, quant à lui, présent depuis tôt ce matin, reste réaliste : « on continue le boulot on n’a pas trop le choix, donc on fait avec, il faut s’adapter, et puis on se dit que si on a passé cela, on peut passer un peu ce que l’on veut après », et il termine sur une petite note philosophique, « cela reste le froid… la vie continue ».

Même son de cloche du côté des artisans sur les chantiers angevins, eux aussi bravent le froid en ce matin glacial. Philippe nous confie : « les conditions de travail sont assez difficiles mais on doit y faire face, mais on a quand même hâte que les températures remontent un petit peu ».

Des travailleurs courageux, mais qui doivent surmonter ce froid pour gagner leur vie bien évidemment et font donc face à ces conditions de travail récurrentes en période hivernale.

Camille BEDOUX

Publié le 28/02/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 3 =

titre