Départementales 2015 -Maine-et-Loire. Marc Bérardi et Rachel Capron, candidats sur le canton N°6 (Angers)

Marc Bérardi et Rachel Capron, candidats sur le canton N°6 (Angers)

Marc Bérardi et Rachel Capron, candidats sur le canton N°6 (Angers)

Marié et père de quatre enfants, Marc Bérardi vit dans la commune de Beauvau. Conseiller Général sortant sur le canton de Seiches sur le Loir, siégeant jusque-là dans la commission des routes et des transports.  Maire de Beauvau depuis 2008 et réélu en mars 2014 et Président de la Communauté de Communes du Loir.

« Je connais bien les réalités du terrain, d’autant que j’ai toujours agi en proximité des habitants. J’ai travaillé pendant le mandat qui s’achève dans le Groupe de Gauche. Nous avons pleinement été force de proposition, particulièrement dans le domaine des solidarités, qui concerne à différents titres nos habitants : Handicap, vieillissement, insertion, protection de l’enfance.
Très investi depuis longtemps dans la culture, je suis le président de cette commission au sein du Pôle Métropolitain, dans lequel tout le canton est partie prenante. Avec l’agglomération et la ville d’Angers, nous travaillons pour un aménagement cohérent de ce territoire : habitat, environnement, transports, économie. »

Rachel Capron, âgée de 47 ans, vit à Angers. Mariée et mère de quatre enfants de 7 à 22 ans, qui fréquentent école primaire, collège, lycée et établissement supérieur du département. Ce qui concerne les jeunes et les parents est donc une réalité quotidienne pour elle.

« Dans le cadre d’un parcours professionnel varié, mon principal domaine est l’enseignement. J’ai fait le choix d’effectuer l’essentiel de ma carrière en zone d’éducation prioritaire et de suivre une spécialisation pour accompagner les élèves en grande difficulté scolaire. Parmi les postes que j’ai occupés, j’ai travaillé plusieurs années au collège Montaigne et à la classe relais d’Angers qui recrutent sur le canton Angers 6.
Lors du dernier mandat municipal à Angers, j’ai occupé les fonctions d’élue au spectacle vivant et aux musiques actuelles ainsi que de conseillère communautaire. J’ai alors suivi plusieurs projets culturels qui se sont construits sur le territoire du canton.
Avant d’être élue, j’ai été secrétaire départementale d’un syndicat au sein d’une confédération. Cette expérience m’a permis de connaître les réalités professionnelles des salariés de multiples secteurs, privés
comme publics, dans des territoires urbains comme ruraux. À titre personnel, ma famille et moi-même participons à la vie de structures et équipements clés pour le canton, notamment sur la ville d’Angers, où je réside, ce qui contribue également à une réelle expérience de terrain.»

Pourquoi vous présentez-vous aux Départementales 20215 en Maine et Loire et quel est votre projet ?

Les Français sont désabusés par tout ce qui touche à la politique : plus que jamais, c’est le moment de leur démontrer que faire de la politique c’est avant tout se mettre au service des habitants, avec dévouement et sincérité. Les élus départementaux sont des élus de proximité qui ont en charge des domaines essentiels pour le quotidien de chacun. C’est la volonté d’améliorer chaque jour la qualité de vie des habitants du Maine-et-Loire qui nous anime. Marc Berardi, conseiller général sortant, l’a amplement démontré pendant le mandat qu’il vient d’effectuer pour le canton de Seiches. Tous les quatre, dans le cadre de nos mandats municipaux, associatifs ou syndicaux, avons fait fait la preuve de notre disponibilité et de notre efficacité.

Comment comptez-vous vous démarquer des autres candidats ?

Notre équipe est réellement implantée sur tout le territoire du canton et chacun d’entre nous a participé activement à la construction de notre programme et compte continuer à être partie prenante du mandat qui débutera en avril 2015. Nous serons donc attentifs à ce que tous les habitants du canton Angers 6 soient représentés au sein de la nouvelle assemblée départementale : les communes de la communauté de communes du Loir avec Marc Berardi, Saint Barthélemy d’Anjou avec Estelle Moinard, les communes de Soucelles, Saint Sylvain d’Anjou, Pellouailles-les-Vignes et Villevêque avec Gilles Samson et Angers Est avec Rachel Capron. Par ailleurs, pour le canton Angers 6, nous sommes les seuls à allier expérience et nouveauté, avec un conseiller général sortant qui connaît bien le fonctionnement de l’assemblée départementale, qui a l’habitude de travailler avec les services du Conseil Général et qui maîtrise parfaitement ses dossiers. Les autres membres de l’équipe apporteront une vision renouvelée qui favorisera l’innovation dont notre département a cruellement besoin.

Quelle sera la première mesure au niveau de votre canton que vous défendrez au Conseil Départemental une fois élu ?

Difficile de choisir entre les multiples priorités : le domaine de Boudré que la majorité actuelle a décidé de vendre, suscite l’inquiétude légitime des habitants du canton : nous ferons en sorte que l’accès à ce domaine reste possible pour tous, que sa faune et sa flore soient protégés et que le site ne soit pas dénaturé. Nous sommes également inquiets quant aux moyens alloués à l’ASEA, association qui emploie les éducateurs de prévention qui font un travail essentiel pour le quartier Deux-Croix/Banchais/Grand-Pigeon à Angers. Il sera primordial de garantir le maintien des éducateurs de rue dans ce quartier. Concernant les déplacements, les urgences sont nombreuses mais il nous semble que le carrefour de l’Aurore, sur la commune de Villevêque, à la sortie de Pellouailles, est particulièrement dangereux. Marc Berardi a déjà fait aménager un rond-point à l’entrée de Corzé et les usagers en sont très satisfaits. Il faut poursuivre dans la sécurisation de cet axe routier. Enfin, il est également urgent d’adopter un plan de relance pour l’économie de notre département, avec priorité aux entreprises en difficulté, comme Thyssen ou Chassis-brakes à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

Si vous êtes élu, à qui allez-vous rendre visite en premier lieu sur votre canton?

Nous souhaitons prendre en compte tous les habitants du canton, notamment ceux qui rencontrent des difficultés. C’est pourquoi nous nous engageons à rencontrer régulièrement les citoyens dans le cadre de permanences et de réunions régulières. Dans le cadre de la campagne, nous avons déjà mis en place cette méthode de travail et proposons, dans les19 communes du canton, des temps d’échanges avec leurs futurs élus.

Un souvenir, un lieu, une personne que vous affectionnez en rapport avec votre canton ?

Nous allons choisir un souvenir récent : lors de la fête de fin d’année organisée par l’association des habitants des Banchais, nous avons passé une excellente soirée. Dans une ambiance conviviale, toutes les générations s’étaient réunies pour assister à un spectacle coordonné par les animateurs de la Maison de quartier, qui fait un formidable travail. Les bénévoles de l’association avaient préparé des mets délicieux. Cette soirée a vraiment été une réussite qui illustre bien l’importance du tissu associatif de notre canton.

Marc Bérardi et Rachel Capron, candidats sur le canton N°6 (Angers) – PS

L’ensemble des candidats aux élections départementales en Maine-et-Loire

La nouvelle application mobile Angers Info  est en ligne sur Google Play Store  et sur les plateformes Windows, plus d’infos, de vidéos et de services.

Publié le 02/03/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 80 = 85

titre